Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Autonome Tout RATP

Déconfiner en confinant réalité ou fiction.

2 Mai 2020, 12:33pm

Publié par SAT-RATP

 

 

Le tract en version PDF
 

                               ⬇️⬇️⬇️

Voir les commentaires

Sondage: la RATP et le Covid19

11 Avril 2020, 22:35pm

Sondage: la RATP et le Covid19

Bonsoir à toutes et à tous.

Nous vous sollicitons à l’occasion de ce petit sondage pour obtenir des réponses qui nous permettront de mettre en lumière la gestion catastrophique de la crise sanitaire au sein de notre entreprise.

Le SAT-RATP espère que vous vous portez bien et que nous aurons plaisir à nous retrouver après cette crise lors de nos HIS.

En attendant nous continuons d’exercer nos mandats et nos prérogatives syndicales et échangeons régulièrement avec les autres Organisations Syndicales afin d’alerter la direction et les ministres de tutelle pour qu’ils prennent conscience de notre difficulté d’exercer en toute sécurité notre mission de service public et ainsi mettre en œuvre nos préconisations.

Merci pour ce temps précieux (moins de deux minutes) que vous nous accorderez.

Merci de partager un maximum.

 

Cliquez sur le lien ci dessous⤵️⤵️⤵️

Voir les commentaires

E.BORNE, V.PECRESSE, C.GUILLOUARD Et hop tout ça à la…

7 Avril 2020, 20:08pm

E.BORNE, V.PECRESSE, C.GUILLOUARD  Et hop tout ça à la…

Mesdames,
Depuis le début vous saviez que les masques étaient avec les gestes barrières la seule possibilité de maintenir une activité dans les transports et vous nous avez menti.
Nous, représentants du personnel dès le début de cette épidémie devenue pandémie nous vous avons interpellé régulièrement pour que tous les agents puissent obtenir du gel hydro-alcoolique, des lingettes et des masques...
Le SAT-RATP n’a pas hésité non plus à déposer des alarmes sociales pour que vous preniez conscience de la difficulté des salariés à travailler en toute sécurité, mais rien y a fait. Vous vous êtes entêtée à dire toujours la même ritournelle « les agents doivent respecter les gestes barrières, se laver les mains régulièrement au savon ou avec du gel, tousser dans ....... »
Les représentants de la CSSCT ont eux aussi déposé des droits d’alerte DGI  mais une fois de plus la direction a fait la sourde oreille.
Ce qui nous a été dit à plusieurs reprises c’est que les consignes avaient été données de ne pas autoriser le port du masque.
Vous qui deviez nous protéger, vous nous avez abandonnés, vous nous avez livré au virus Covid19 dès le départ de cette épidémie.
Vous qui étiez censées tout mettre en œuvre pour mettre en sécurité les personnels et les voyageurs vous n’avez rien fait lorsque cette épidémie est devenue une pandémie.
Vous saviez tout comme nous que les masques étaient utiles en complément des gestes barrières mais vous avez refusé de nous en délivrer.
Vous nous avez même interdit de travailler avec nos propres masques.
Vous nous avez menacé lorsque nous voulions exercer notre droit de retrait.
Vous nous avez méprisé.
Honte à vous!

Vous nous avez menti car:
Vous saviez fin janvier que la France ne disposait d’aucun masque FFP2 car le   gouvernement en commandait un million.  
Vous saviez aussi que Agnes BUZYN ministre de la santé nous mentait en déclarant qu’il y avait assez de masques et qu’il serait possible d’en distribuer aux personnes ayant été en contact avec des malades et à celles qui reviennent de chine.
Vous saviez que tous les masques étaient réquisitionnés pour les hôpitaux et vous avez alors participer au plus grand mensonge d’état…
Vous nous avez invité à rester chez nous et à venir travailler...
Vous nous avez déclaré que les masques ne devaient être portés que par les malades et à présent vous allez nous obliger à les mettre alors que nous sommes en bonne santé…
Vous allez nous verser une prime exceptionnelle et nous prendre des CA ou des RTT???

Le SAT-RATP vous accuse de négligence envers les agents RATP, 
Le SAT-RATP saisira la justice au pénal et/ou au civil afin que vous répondiez du non respect de vos obligations de sécurité et de résultat …
Nous avons perdu deux collègues dont les familles n’ont que faire à présent de vos mercis, de vos notes Urban…
Nous avons encore à cette heure de nombreux collègues atteints par ce foutu virus qui assuraient il y a peu leur mission de service public au volant de leur bus, de leur rame de métro ou de RER, en équipe GPSR, au SCC, en gare ou en station, en terminus, à la maintenance, à la régulation …
Le SAT-RATP pense à eux et ne vous remercie pas mesdames de nous avoir menti.

Voir les commentaires

Pour le SAT-RATP les conditions de travail ne sont pas du tout correctes!!!

1 Avril 2020, 05:00am

Thierry BABEC SG de l’UNSA RATP

Thierry BABEC SG de l’UNSA RATP

 

Voir les commentaires

Chômage partiel, la RATP nous fait les poches...

30 Mars 2020, 23:36pm

Chômage partiel, la RATP nous fait les poches...

Chômage partiel, la RATP nous fait les poches…

 

 

 

 

 

                                                    Paris le 30 mars 2020

 

La loi d’urgence votée il y a peu va permettre à la RATP de mettre de nombreux agents en activité partielle ou chômage partiel. 

Vous êtes nombreux à vous demander pourquoi Catherine GUILLOUARD a demandé à ce que nous soyons pointés en 016 ou en 028?

Quel est l’intérêt pour la RATP? Qu’est-ce que cela engendre sur notre fiche de paie?

La réponse est simple, en effet le gouvernement en permettant à la RATP de nous placer en chômage partiel assure à celle-ci le remboursement de cette indemnité.

Il convient à ce stade de préciser que le montant de cette indemnité pour le salarié est fixée par un  décret de 2016 n°2016-1551.

En revanche pour le salarié la rémunération va fortement diminuer puisque l’entreprise sera indemnisée à hauteur de 70% du brut versé soit environ 84% du salaire net.

Ce qui veut dire qu’un agent qui sera tout le mois d’avril en chômage partiel verra son salaire net amputé de 20% minimum puisque les agents de l’exploitation se verront aussi amputé d’une partie des primes prévues dans l’Instruction Générale 436.(ce qui est déjà le cas pour certains collègues au mois de mars)

Pour le SAT-RATP cette situation est inacceptable, intolérable et scandaleuse!

Les agents RATP n’ont pas à payer l’amateurisme du gouvernement et de notre PDG.

Depuis le départ nous avons exigé de pouvoir travailler en toute sécurité et ainsi assurer notre mission de service public. 

Ce n’est pas de notre faute si le virus s’est répandu, ce n’est pas de notre faute si nous avons continué a travailler sans masque, sans gants, c’est de votre faute Catherine GUILLOUARD si de nombreux collègues ont été contaminés en effectuant leur travail.

 

Par conséquent le SAT-RATP exige que les salariés de la RATP continuent à percevoir 100% de leur salaire pour 152 heures et non 84 ou 95% comme cela nous a été annoncé par certains.

 

L’heure est grave puisque trois agents sont dans une situation critique et la répartition des cas les plus importants sont sur BUS, SUR et SEM et 5400 agents sont en absences autorisées avec solde.

 

Ce jour nous apprenons une triste nouvelle, le SAT-RATP présente ses sincères condoléances à la famille de notre collègue Georges MERLOT Responsable Transport décédé après avoir été atteint par le virus Covid 19.

 

 

Madame GUILLOUARD, si vous n’êtes pas capable de respecter vos obligations en tant qu’employeur il ne vous reste plus qu’à mettre tous les agents en confinement!

 

Nos vies valent plus que vos profits.

 

 

 

http://autonome.over-blog.com

https://www.youtube.com/user/satratp         

syndicat autonome tout ratp sur Facebook

Voir les commentaires

SYMPHONIE-SAE cent balles et de quoi s'acheter un Mars ! Ça continue.

11 Février 2020, 13:50pm

Publié par SAT-RATP

 

 

Après la ligne 4 en 2016, la ligne 03 en 2017, la ligne 13 en 2018, les lignes 01 et 05 en 2019, et prochainement la ligne 12 SYMPHONIE SAE * se deploit et devrait se généraliser sur l'ensemble des lignes de métro, comme le prévoit l'accord cadre MISTRAL signé en 2014, par la CFE-CGC, FO,UNSA.

 

Organisation du travail

D’après la direction la mise en place de Symphonie SAE permettra aux agents d’offrir un meilleur service aux clients et nous facilitera l’exercice de nos missions au quotidien.

Cela passe par  la mise en place de superviseurs de commande et de contrôle dans chaque bureau de vente et comptoir d’information dénommé “TOTEM“.

Les Centres de liaison (pôles)  disparaissent et laissent place à un P.C.S (Poste de Commande Stations)  situé au sein des PCC décentralisés.

Les AE exercent  désormais leur fonction CEI au sein du PCC avec une prise et fin de service sur place aux horaires habituels : 5h10-12h25, 12h00-19h15, 18h15-01h30 et 19h15-2h30 peu importe leur attachement, et ceci sans aucune compensation de temps de trajet pour les AE.

Dans un premier temps, 3 AE sont présents au PCS le temps de former tout le monde pour progressivement se retrouver à 2 AE.

Peu importe que la ligne soit composée de 2 ou 3 secteurs, de plus  les postes IVI (informateur PCC) disparaissent conformément aux protocoles signés !

Une prime d’activité PCS de 5 € sera versée aux AE en capacité d’exercer l’ensemble des missions relatives à leur métier chaque fois qu’ils occuperont la fonction CEI au PCS.

Cette prime “d’activité PCS de 5 €“ se substitue à toutes autres formes de compensations du déplacement des AE au PCS qui seraient prévues par d’autres textes.

Ce qui signifie tout simplement au revoir les temps de trajets prévus dans la STC15 ! Pour les AE affectés hors de leur secteur.

 

Dans ce PCS les 2 AE gèrent les remontées des pédales d’alarmes actionnées en station et auront la responsabilité de les faire basculer ou pas vers le PC sécurité, l’ouverture et la fermeture des grilles de station à distance, les  débordements des IAV (Interphones Appel Voyageur) situés dans les stations en cas de non réponse de l’agent en poste, les EM, les ascenseurs, l’ouverture des portillons de service à distance en cas  de délégation de l’agent, la sonorisation des espaces, le suivi des équipes mobiles, les communications téléphoniques, IMAGE, et bien d’autres tâches…

 

Mesures d’accompagnement SYMPHONIE-SAE

 

  • Une prime d’accompagnement de mise en place de 100 € pour les opérateurs B1 et encadrants SEM, pour la 13,03,01,05 
  • 200€  sur la ligne 04 (prime symphonie+modernisation)
  • Des nominations supplémentaires hors quota
  • 5 € de prime d’activité PCS pour les AE affectés au PCS.
  • La ligne 12 ne fera guère mieux elle se contentera de faire un simple copié-collé des protocoles SYMPHONIE SAE ligne 01, 03,04 ,05,13 signés par : CFE-CGC, FO ,UNSA !

 

Alors que sur la ligne 6, pour un déménagement provisoire du pôle du secteur Est (pour cause de travaux) se situant à la  place d’Italie vers le secteur Ouest à la station Edgard Quinet, la direction de la 06 ligne octroie 200 € en une fois et 5 € de prime d‘occupation de poste à chaque vacation au pôle !!!

 

La ligne 09 prépare la migration du CEI ouest vers le PCC Nouvelle Generation, il ne s'agit pas du progamme SYMPHONIE SAE qui lui sera négocié ultérieurement.

 

Le SAT-RATP n'est pas contre la modernisation mais  il aurait fallu un minimum de 200 €, de prime de mise en place, des nominations supplémentaires  et surtout l’application de la STC 15 pour les AE  affectés hors secteur au PCS qui voient leur temps de trajet rallongé et leurs dépenses en carburant augmenter !

 

*Systèmes de Modernisation Pour Harmoniser les Opérations Nouvelles d'Information des Equipements stations

*Système d'Aide à l 'Exploitation 

 

 

SAT-RATP LA FORCE DANS L'ACTION

Voir les commentaires

La RATP solde les contrôleurs pendant les grèves

14 Janvier 2020, 10:39am

La RATP solde les contrôleurs pendant les grèves

Janvier 2020

 

En plein conflit sur les retraites, certains syndicats nhésitent pas avec laide de la direction à mettre fin au métier de contrôleur à la RATP en signant un accord.

Ils ont signé notre acte de décès le 06/01/2020.

Le croque-mort est passé, il ny a plus rien à faire.

Le SCC est mort alors quil navait que dix ans.

Le SAT-RATP condamne ces Organisations Syndicales qui ont sacrifié 1100 agents.

Le SAT-RATP condamne aussi l’attitude de Catherine GUILLOUARD qui à travers ce protocole affiche clairement le peu d’intérêt qu’elle a concernant la lutte contre la fraude qui coûte chaque année des millions d’euros à l’entreprise et aux contribuables.

 

Comment peut-on en 2020 venir nous dire que la suppression dun métier est un progrès dès lors qu’à terme les agents de l’unité SCC vont perdre  :

-Une qualification « contrôleur multimodale »

-La prime de qualification (- 100 euros tous les mois minimum)

-Le confort de travail (roulement, équipe, congé, TC, attachement...)

-Le service 9h45

-La PQS de 2400 euros/an

33% de leffectif à SEM mais où? Sur quelle ligne? Quel secteur.....

67% de leffectif à BUS Quelle sera lactivité à terme? En 2025 il se passera quoi?

Où est donc lintérêt des agents dans ce protocole?

Quelles sont les contreparties?

Comment peut on nous faire croire quil sagit là dune transformation?

Comment peut on signer un accord en se targuant avoir obtenu des avancées pendant des pseudos négociations?

Comment accepter des mesures qui discriminent les agents entre eux?

A lheure où nous perdons de largent pour défendre notre système des retraites, nous perdons notre qualification grâce à des gens peu scrupuleux qui ne se soucient guère des agents mais que deux mêmes et que la direction appelle Partenaires.

Défendre lintérêt des salariés, nest-il  pas leur rôle? Où est notre intérêt?

 

Le SAT-RATP représentatif à SEM et à BUS sera toujours présent pour vous accompagner.

Lorsque la grève aura pris fin nous viendrons répondre à vos questions lors de nos HIS.
 
ci dessous: le protocole signé 
 
⬇️⬇️⬇️


 

Voir les commentaires

Tous ensemble jusqu’au retrait Emanuel Macron Président des patrons On vient... ta réforme!

16 Décembre 2019, 10:56am

Publié par SAT-RATP

 

VENEZ NOMBREUX !

Voir les commentaires

Le SAT-RATP vous invite à venir manifester

10 Décembre 2019, 00:02am

Publié par SAT-RATP

 

Voir les commentaires

On est là ! On est là ! Même si MACRON ne veut pas.Nous on est là.

7 Décembre 2019, 12:29pm

Publié par SAT-RATP

     On est là! On est là!   

   Même si MACRON  

           ne veut pas

         Nous on est là.

                     

 

 

 

                  Paris 7 décembre 2019

 

 

Nous écrivons depuis le 5 décembre notre propre histoire.

Le gouvernement et ses manipulateurs envoyés au front dans les médias n’ont pas réussi à faire taire notre colère.

En effet la grève et la manifestation du 5 décembre 2019 auront été un véritable succès.

Nous étions plusieurs centaines de milliers dans les rues.

Salariés du Privé et du Public ont défilé dans le calme pour dire Stop, ça suffit ,à ce gouvernement qui nous méprise et veut nous faire croire que Sa réforme des retraites, c’est pour notre bien qu’il souhaite la mettre en œuvre.

Personne n’est dupe, personne ne souhaite travailler plus longtemps pour gagner moins.

Le SAT-RATP n’oublie pas non plus ceux d’entres nous qui sont restés dans les attachements (dépôts, terminus...) afin de maintenir les piquets de grève et ainsi voter la reconduction de la grève.

Nous les remercions.

Ce mouvement social gagne du terrain et continue de s’amplifier car d’autres salariés du secteurs privé nous rejoignent dès dimanche.

Lundi 9 décembre sera une journée importante car au sein de notre entreprise rien  n’est prévu pour aller au delà.

Il nous faut donc tenir avec fierté dans la longueur pour que nous puissions nous dire à nos enfants comme d’autres l’ont fait avant nous que nous nous sommes battus pour nos droits.

 

Tous ensembles jusqu’au Retrait de cette réforme!!!

 

 

 

 

 

Retrouvez nous sur:

http://autonome.over-blog.com

Voir les commentaires

Catherine GUILLOUARD et Jean AGULHON et le pouvoir de la CADRinotherapie.

5 Décembre 2019, 08:40am

Catherine GUILLOUARD et Jean AGULHON                      et le pouvoir de la CADRinotherapie.

Paris le 5/12/2019

 

La PDG de la RATP et son staff s’apprêtent à traverser une période difficile.

La tension monte, les politiques s’excitent et demandent  à Catherine GUILLOUARD de tout organiser pour que dès le 9 décembre il y ait des métros et des RER qui circulent aux heures de pointe.

 

En effet tous ont compris qu’il ne fallait rien attendre du 5,6,7 et 8 décembre dans les transports.

Ils savent que les agents de la RATP et l’ensemble des Organisations Syndicales sont prêts à en découdre avec cette Réforme des retraites qui va nous faire travailler plus longtemps pour gagner moins en pension.

 

Dès lors c’est Jean AGULHON DGA RH de l’entreprise qui est à la manœuvre pour sauver sa place et préserver l’image de la RATP le 9 décembre.

Sa tactique est simple, amadouer les cadres ayant le permis RER et métro afin que ces derniers prennent en charge quelques trains et métros et ainsi assurer un pseudo service minimum.

Le SAT-RATP ne leur dit ni bravo, ni merci, car eux aussi sont concernés par cette réforme.

 

Nous avons tous un contrat moral avec notre entreprise et nous avons tous signé un contrat social qui nous garantissait des conditions de départ et un mode de calcul de notre pension qui aujourd’hui est remis en cause par ce gouvernement qui semble ne pas entendre notre colère.

C’est pour cette raison que le SAT-RATP et les autres OS ont décidé de déposer ces préavis de grève légitimes et ainsi montrer notre détermination à faire respecter ce contrat social.

Nous devons donc tenir au delà du 9 décembre pour que cette réforme ne passe jamais.

Privé/Public même combat.

 

Ensembles jusqu’au retrait!!!!

 

 

Retrouvez nous sur:

http://autonome.over-blog.com

Voir les commentaires

La RATP une nouvelle fois condamnée pour refus du maintien du plein salaire en position maladie.

2 Décembre 2019, 22:28pm

La RATP une nouvelle fois condamnée pour refus du maintien du plein salaire en position maladie.

Paris le deux décembre 2019

 

 

LA RATP A L’OBLIGATION DE RENOUVELER LA PERIODE DE 365 JOURS A PLEIN SALAIRE VISEE A L’ARTICLE 80 DU STATUT DU PERSONNEL LORSQUE LE CONGE MALADIE A ETE INTEROMPU PAR LA REPRISE DU TRAVAIL D’AU MOINS 3 JOURS OU PAR UN CONGE OU UN REPOS D’AU MOINS 5 JOURS.

 

Selon les articles combinés du Statut du personnel (Art. 80) et du Règlement intérieur de la CCAS de la RATP (Art.49), les agents de la RATP en activité bénéficient, en cas de maladie ou d’accident non-professionnel, de congés à plein salaire pour une période maximale de 365 jours consécutifs, laquelle est renouvelée en cas d’une reprise d'activité d’au moins 3 jours entre deux arrêts de travail ou d’un congé ou encore d’un repos d'au moins 5 jours.

 

Il ressort sans ambiguïté aucune de l’article 49 du règlement intérieur de la CCAS que deux arrêts de travail séparés par une reprise d’activité d’au moins 3 jours ou par un congés ou repos d’au moins 5 jours  correspondent à deux indisponibilités distinctes et donc à l’ouverture d’une nouvelle période d’indemnisation maximum de 365 jours consécutifs  à plein salaire en cas d’arrêt maladie ou d’accident non-professionnel.

 

Cependant, et contre toute attente, la CCAS de la RATP, et donc la RATP (la CCAS ne bénéficiant pas de l’autonomie juridique ; CA de Paris, 18e chambre B., 14 juin 2007, n° S 05/00581 ; ce que reconnait depuis la RATP elle-même : CA de Paris, Pôle 6, Ch.5., 18 février 2016, n° S 13/03970), ne croit pas devoir respecter ses propres textes, s’acharnant ainsi sur les plus vulnérables.

 

C’est en effet sans vérifier la durée de reprise d’activité ou de congé ou encore de repos entre les deux derniers arrêts de travail, que la CCAS de la RATP bascule, en toute illégalité, systématiquement l’agent en demi salaire sur le fondement erroné de l’article 83 du Statut du personnel (puisque cela ne peut valoir qu’à l’expiration des droits de l’agent au titre de l’article 80 dudit statut, ce qui ne peut donc être le cas lorsque celui-ci a repris le travail durant au moins 3 jours consécutifs ou pris entre les deux dernières périodes d’arrêt maladie un congé ou repos d’au moins 4 jours) dès lors qu’elle estime que celui-ci a cumulé 365 jours consécutifs de plein salaire en position d’arrêt maladie.

 

Et c’est exactement ce comportement que la Cour de cassation a sanctionné dans un arrêt récent (Cass. Civ.2, 4 avril 2019, n°18-13.629. Légifrance).

 

Dans cet arrêt, la Cour de cassation constatant que le congé maladie de l’agent avait été interrompu par une période de congé paternité de 11 jours a cassé et annulé l’arrêt qui avait débouté à tort l’agent de son recours « dans la mesure où il n'avait pas repris le travail à cette date, il ne pouvait prétendre à l'issue du congé de paternité à la reprise d'une année à plein salaire, mais seulement à la continuité de son arrêt maladie ».

 

Qu’il s’ensuit que la CCAS de la RATP ne peut légalement vous basculer en demi-salaire sur le fondement de l’article 83 du statut du personnel si votre période de maladie a été interrompue par une reprise d’activité d’au moins 3 jours ou par un congé ou encore un repos d’au moins 5 jours consécutifs.

 

 

IL RESSORT DE TOUT CE QUI PRECEDE QUE POUR FAIRE VALOIR A NOUVEAU VOS DROITS A UNE NOUVELLE PERIODE D’INDEMNISATION A PLEIN SALAIRE DE 365 JOURS CONSECUTIFS,

 

IL VOUS SUFFIT POUR CELA DE FAIRE PRECEDER VOTRE NOUVEAU ARRET MALADIE D’UNE PERIODE DE REPRISE D’ACTIVITE D’AU MOINS 3 JOURS OU D’UN CONGE (CA, PATERNITE…) OU ENCORE, D’UN REPOS D’AU MOINS 5 JOURS.

 

Ne vous laissez plus spolier de vos droits par la CCAS et donc la RATP !

  

 

 

Pour vous servir. RB.

 

Voir les commentaires

A la RATP la lutte contre la fraude n'est plus une priorité

30 Novembre 2019, 16:08pm

Publié par SAT-RATP

Catherine GUILLOUARD dans sa recherche effrénée de productivité, de performance économique ne reculera devant aucun sacrifice afin de préparer la RATP à sa mise en concurrence.  Après le grand chambardement à ING, après avoir supprimé le tableau B à de nombreux cadres, après avoir viré des cadres sup. c’est maintenant au tour de SCC...

La suite plus bas en version PDF

Cliquez sur le trombone

 

Voir les commentaires

SDL T1 et T5 c'est fini pour SEM

23 Novembre 2019, 14:21pm

Publié par SAT-RATP

 

Le département BUS en plein chamboulement et en pleine restructuration récupère toutes les activités de surface dont le SDL qui jusqu’à ce jour étaient gérées pour ce qui concerne le T1 et le T5 par les DUO ( Directeur Unité Opérationnelle) des lignes 5 et 13...

 

La suite plus bas en version PDF

Cliquez sur le trombone 

Voir les commentaires

ATTAQUE SANS PRÉCÉDENT DE NOTRE RÉGIME DE RETRAITE !!!

18 Novembre 2019, 13:16pm

Publié par SAT-RATP

Le SAT-RATP communique depuis plusieurs mois sur l’attaque sans précédent du gouvernement Philippe/Macron contre notre régime spécial de retraite.

Nous sommes tous concernés par cette réforme injuste, qui à terme, va appauvrir tous les retraités du Public et du Privé...

 

La suite plus bas en version PDF

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>