Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Autonome Tout RATP

Le Projet protocole B1 n’est plus une priorité. Le SAT-RATP vous explique quelles en sont les raisons.

14 Mars 2021, 19:51pm

Publié par SAT-RATP

Devant la mise en place du nouveau programme de modernisation de la billetique imposé par le donneur d’ordre IDFM, et la digitalisation :

 

Navigo liberté + Navigo Easy, Passe navigo dematerialisé sur smartphone, titres magnétiques dématérialisés  sur smartphone...

 

La direction de la ratp via le département SEM avait posé les bases de l’avenir du métier des agents B1 en se mettant d’accord avec les syndicats SAT-RATP, CFDT, FO, UNSA,via la signature d’un accord cadre sur les perspectives d’évolution du métier des agents B1 en juin 2018.

 

Cet accord cadre prévoyait la mise en place d’un nouveau déroulement de carrière = 

 

HERMES, protocole signé en octobre 2019 par :

 

Le SAT-RATP, FO, SUD* et UNSA

 

SUD à retiré sa signature en août 2020.

 

Cet accord cadre prévoyait la mise en place d’un protocole métier B1.

 

Ce fameux projet de protocole qui fait couler tant d’encre.

 

Bien évidement au SAT-RATP nous ne sommes pas opposé à faire évoluer le métier des agents B1 afin de pérenniser le modèle avec une présence humaine d’agent ratp dans toutes les stations et gare, mais cela ne doit pas se faire à n’importe quel prix.

 

En effet, pour nous, pas question de rompre l’équilibre vie privée/ vie professionnelle.

           

Cela devra passer avec l’équilibre vie privé vie professionnelle et avec le respect de nos 7 domaines métier

 

C’est donc dans cet état d’esprit que nous avons assisté à toutes les audiences bilatérales avec la direction du département.

 

🔊 D’emblée, les représentants du SAT-RATP ont fait savoir qu’il n’était pas question pour nous de permettre plusieurs changements de service sur une semaine de travail en cas de besoin.

 

 Nous avons donc mis un premier STOP à la direction»🔊🛑 ⛔️

 

 

🔊 Autre désaccord avec la direction, la fermeture de certaines stations par un seul agent. 

 

Pour les représentants du SAT-RATP là encore c’est non, sans nous. 

 

En effet, nous restons sur ce point campé sur nos positions.

 

Le monde dans lequel nous vivons est violent, nous sommes régulièrement confrontés à des voleurs, des toxicomanes, des frotteurs, des ticketeurs,.....fermer seul c’est non.

 

🔊 Deuxième STOP 🛑🛑 »

 

Néanmoins il semble que nous sommes le seul syndicat que cela choque cette histoire de fermeture à agent unique ! 

 

D’ailleurs qui vous en a parlé? Avez vous vu un écrit sur ce point à part ceux de notre organisation syndicale ?! 

 

🔊 « Le troisième STOP 🛑🛑🛑 concerne la volonté de la direction de nous voir: 

 

 « résoudre les désordres bénins » 

 

Les représentants du SAT-RATP ont indiqué aux représentants de la direction que ce n’était pas notre boulot. »

 

Nous avons rencontré le 11 mars 2021 la nouvelle directrice de SEM et lui avons posé la question quant aux prochaines étapes de ce projet de protocole en lui faisant état des points d’accrochages.

 

Nous lui avons indiqué que les agents étaient en attente de réponses sur leur devenir.

 

Voici ce qui nous a été  annoncé :

 

Le projet de texte sera divisé en deux, une version encadrement et une version opérateur.

 

Les conditions d ’utilisation qui seront communes aux gares et stations feront l’objet de concertations pour une modification (pas de négociations).

 

Les mutations feront aussi l’objet d’une concertations pour changer les règles ( pas de négociations).

 

Pour le volet encadrement du projet de protocole, il  sera soumis à signature avant la fin de l’année 2021 les négociations vont commencer mi mars.

 

Quant au volet opérateur le temps ne presse pas la direction de SEM prendra le temps de discuter nous dit elle  !

 

Nous avons compris le message, la direction attendra 2022 pour la partie opérateur.

 

Tout se négociera  après les élections professionnelles de fin 2021.

 

Mais pourquoi un tel revirement ? 

 

Nous pensons que certaines Organisations Syndicales qui étaient déjà avant même que le projet ne soit finalisé SIGNATAIRE préfèrent repousser cela après les élections.

 

Une fois les élections passées, les promesses bidons faites aux agents naïfs en échange de leur vote ne vaudront plus rien.

 

Les belles promesses n’engagent que ceux qui y croient....... 

 

En attendant, prenez soin de vous.

 

SAT-RATP un allié incontournable à tes côtés.

 

Téléchargez le tract⬇️

Commenter cet article

Démotivé 16/03/2021 13:50

C'est comme métro"sévices" un proto-opérateur et un proto-encadrement, histoire de bien diviser pour enfiler tout le monde bien plus profondément. Et "résoudre des désordres bénins", c'est une trousse fourre-tout ! Il faudra ramasser les seringues qui trainent, nettoyer la merde de ceux qui défèquent sur le quai, les souillures des autres qui gerbent, etc. Vraiment, ça devient du n'importe quoi... Et que font les autres syndicats contestataires CGT et SUD (à oui c'est vrais Sud n'existe plus, il ne reste plus que les guignols, les pointures sont parties à la retraite et les autres ont plié bagage...), allez la CGT, réveillez-vous, sortez de votre terrier... C'est bien désœuvrant, finalement, il n'y a plus que vous qui nous informez...