Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Autonome Tout RATP

SYMPHONIE 100 balle, de quoi s'acheter un Kebab en promo et des postes d'AE supprimés.

15 Novembre 2021, 10:27am

Publié par SAT-RATP

 

Après les lignes 04,03,01,05,13,11,09,12,08 le déploiement de SYMPHONIE-SAE continue. En septembre 2022 viendra le tour de la ligne 07.

Pour rappel SYMPHONIE est prévu par l'accord cadre MISTRAL signé en 2014, par la CFE-CGC, FO, UNSA.

Organisation du travail

Mise en place d’un superviseur de commande et de contrôle dénommé “TOTEM“ dans chaque bureau de vente, comptoir d’information et comptoir club qui porteront désormais le nom de BSP.

La fonction ACEI ne s’exercera plus dans les 3 centres de liaison de la ligne 07 mais dans un P.C.S (Poste de Commande Stations) situé à Sully Morlan.

Petite particularité sur la ligne 07 le PCS intégrera un PCC ultérieurement.

Les AE exerceront désormais leur fonction CEI au sein du PCS avec une prise et fin de service sur place aux horaires habituels : 5h10-12h25, 12h00-19h15, 18h15-01h30 et 19h15-2h30 peu importe leur attachement, et ceci sans aucune compensation de temps de trajet pour les AE venant des autres secteurs.

Au revoir les 60 minutes prévues dans la STC15 pour les affections hors secteur.

 

02 AE seront présents au PCS à terme après la phase de formation pour gérer les 3 secteurs. Peu importe que la ligne soit composée de 3 secteurs= PRODUCTIVITE * donc surcharge de travail.

Et ne croyez pas les syndicats qui vous feront croire qu’ils vont obtenir 3 AE en permanence au PCS.

Demandez à vos collègues des lignes 4,9 et depuis peu la 8 qui sont des lignes à 3 secteurs. Ils leurs avaient promis 3 AE en permanence grâce à des combats sur Playstation !

 

La direction de la ligne 07 ne fera pas plus ou moins bien que les autres lignes mais juste un copié-collé des autres protocoles SYMPHONIE, tous signés par : La CFE-CGC, FO, UNSA et dernièrement SUD pour la ligne 08:

 

VOLET SOCIAL DE SYMPHONIE

  • Une prime de mise en place de 100 € pour les opérateurs B1 et encadrants SEM
  • Des nominations dans les niveaux supplémentaires hors quota,
  • 5 € de prime d’activité PCS pour les AE chaque fois qu’ils seront affectés au PCS.

Pour le SAT-RATP le compte n’y est absolument pas au vu des économies que la direction va effectuer avec l’opération de productivité qui va être faite sur les postes d’AE, OUI ! SYMPHONIE c’est des postes d’AE qui vont disparaitre en moyenne 4 postes d’AE supprimés par ligne SYMPHONISEE.

Prenons l’exemple d’un seul AE payé 1 800€/mois à qui il reste 15 années avant sa retraite =324.000€ dans les poches de la direction, et ceci sans prendre en compte dans le calcul le 13eme mois et les changements de niveaux.

Les 100€ de primes de mise en place et les 5€ de primes d’activité PCS sont bien dérisoires à côtés des milliers d’euros économisés par la direction.

Ils sont dérisoires pour les AE qui vont devoir passer plus souvent à la pompe à essence car ils vont devoir rallonger leur temps de trajet pour aller à SULLY !

 LE SAT-RATP revendique toujours :

 

  • Un minimum de 200 € de prime de mise en place,
  • Des nominations supplémentaires dans les niveaux,
  • Qu’il soit écrit que 3 AE seront postés tous les jours sur les 3 services même après la phase de mise en place.
  • Une nomination AE vers la fonction de Manager Station,
  • Et surtout l’application de la STC 15 pour les AE affectés hors secteur au PCS qui voient leur temps de trajet rallongé !

 

SAT-RATP UN ALLIE A tes cotes.

Voir les commentaires

Retour vers le futur à SEM.

12 Novembre 2021, 00:16am

Publié par SAT-RATP

 

 

Il nous paraît important de rappeler l’histoire.

 

 

Le 05 octobre 2016

 

Les syndicats CFDT, CFE-CGC, FO, et UNSA signent le protocole MDT nuit qui prévoit la disparition d’un métier celui des CSA, qui existait depuis plus de 20 ans.

 

Ce protocole instaure aussi la fermeture à un agent de certaines stations et gares.

 

Le 10 octobre 2016

 

Le SAT-RATP rejoint par la CGT et SUD exercent un droit d’opposition contre ce protocole MDT NUIT, ce qui permet de stopper net la suppression du métier CSA stoppant aussi les fermetures de stations et gares par un seul agent.

Aux toilettes le protocole.

 

 

Le 26 décembre 2016

 

La CGT fait voler en éclat le droit d’opposition prétextant que la direction aurait retenu sa revendication d’enlever la phrase qui parlait des fermetures à un agent.

La CGT décide de revenir au tour de la table pour annoncer qu’elle va signer le nouveau protocole MDT nuit.

 

Janvier 2017

 

Le 06 janvier 2017 la CFDT, CFE-CGC, FO et UNSA signent de nouveau le protocole MDT NUIT, les CSA sont définitivement vendus, grâce à la signature de la CGT qui signe le 10 janvier 2017 le protocole MDT NUIT.

 

2017

 

Des expérimentations fleurissaient sans cadrage ni concertations:

 

  • Ouverture d’une partie de SIG aux AAM via la base abonnée sur Ocarina pour les attestations de forfait,
  • Port du gilet vert qui débute sur la ligne A,
  • SAV mobile par les équipes MDT de la 4  
  • Recrédit CB sur la ligne 03 et 11.
  • Le directeur de la ligne 02 décide de profiter du flou du protocole MDT NUIT signé pour expérimenter la fermeture de certaines stations par un seul agent nous l’avions interpellé sans succès.
  • Vente mobile par CB sur la 10, sur la A et B sur Chessy et Massy (OUI GO).

 

 

 

Juin 2018

 

Signature par le SAT-RATP de l’accord cadre qui garantit la présence d’agent RATP sur le réseau au contact du public pendant le service et permet de cadrer les expérimentations misent en place depuis trop longtemps par la direction de SEM.

 

Accord qui a permis la mise en place de HERMES qui ouvre l’accès aux niveaux 12 et 13 aux AAM et ADG et niveau 13 à 16 pour les AE.

 

2020

 

Projet de protocole B1(hôtes des lieux).

La direction revient et annonce entre autre sa volonté de remettre sur la table la fermeture de certaines stations et gares à un seul agent sans aucune hésitation le SAT-RATP a rappelé à la direction sa position qui n’a pas changé, nous sommes contre !

 

D’ailleurs le seul le SAT-RATP a combattu et communiqué sur ce sujet de fermeture, sans oublier le combat contre le projet de changements de service plusieurs fois dans la même semaine.

 

La direction de SEM nous a entendu sur ce sujet de changement de service et s'est arretée.

 

 

2021

 

La direction de la ligne 9 profite de la crise sanitaire et instaure en sous-marin des fermetures à agent unique sur plus d’une quinzaine de station.

 

Le SAT-RATP déclenche une alarme sociale contre ces fermetures à un agent qui s’est soldée par un constat de désaccord et par la même occasion interpelle la CSSCT (ex CHSCT) pour qu’elle fasse son job.

 

La CSSCT suite à notre interpellation demande une séance extraordinaire puis déclenche un droit d’alerte qui s’est soldé par un désaccord.

 

D'ailleurs grace aux actions du SAT-RATP la direction de SEM s'est engagée à ne plus expérimenter les fermetures à agent unique sur d'autres unités avant la fin des discussions sur le projet hôtes des lieux.

 

La direction de SEM aurait elle la garantie de certains syndicats  d'une signature après les élections ?
 

Un retournement de veste comme en 2017 pour les CSA?

 

Depuis notre action d’autres syndicats sont sortis du bois pour dénoncer les fermetures à agent unique, les mêmes qui avaient signé le protocole MDT NUIT d’octobre 2016 qui prévoyait des fermetures des gares et stations à un agent,  allez comprendre quelque chose.

 

Le SAT-RATP était contre les fermetures à un agent en 2016, le SAT-RATP est contre en 2021, le SAT-RATP le sera demain !

 

Le SAT-RATP est là pour défendre vos intérêts et ne change pas d’avis en fonction de la météo (élections).

 

Contre les faux semblants, pour un syndicalisme de terrain, pour la défense de vos intérêts à partir du 22 novembre votez pour les listes SAT-RATP.

 

SAT-RATP un allié incontournable à tes côtés.

 

Voir les commentaires

GENERALISATION DES FICHES DE POSTE, LE SAT-RATP FAIT RECULER LA DIRECTION DE SEM, MAIS ELLE S’OBSTINE !

6 Novembre 2021, 12:56pm

Publié par SAT-RATP

Le SAT-RATP a été reçu au mois d’octobre en audience bilatérale de concertation sur la modification du système de mutation des agent B1.

La direction a reçu l'ensemble des syndicats.

Pour rappel lors de la réunion de concertation du mois de juin 2021 la direction de SEM nous avez fait part de son intention de généraliser le système de fiche de poste aux ADG et AAM à l’image des AE.

 

Vos représentants SAT-RATP n’ont même pas tergiversé pour nous c’est NON !!!

 

Combien de fois avez-vous vu un AE partir ou arriver sans fiche de poste parue sur l’ancienne Bourse De l’Emploi ?

 

Combien d’agents ont postulé et ont essuyé un refus sans savoir le pourquoi du comment ?

 

La direction de SEM nous a entendu sur ce point mais recule timidement !

 

Elle nous déclare réfléchir à la mise en place d’un système de mutation qui prendrait en compte l’ancienneté de qualification B1 comme aujourd’hui mais soumise à un droit de regard de la ligne qui offre la colonne aux mutations.

La ligne pourrait ainsi refuser la mutation.

 

Les critères regardés par la ligne offrant une colonne seraient ceux présents dans les EAP : Qualité de service, présentéisme, rigueur comptable etc etc.

 

Il sera donné la possibilité à l’AAM où l’ADG qui subirait un refus de sa mutation de faire appel.

 

Cela ressemble étrangement à une fiche de poste déguisée.

 

Pour le SAT-RATP le compte n’y est toujours pas.

 

Les ligne A et B accessibles par mutation.

 

Il était temps, les gares du RER ont intégré SEM depuis 2010 soit bientôt 12 ans, nous ne trouvions pas normal que l’accès à ces deux lignes devait se faire via des fiches de poste.

Cependant la mutation pour les AE station vers AE gare ne sera validée qu’une fois les qualifications PRS/PCT et aiguilleurs obtenues.

 

Les mutations d’AE Gare vers AE station seront validées qu’après obtention de l’assermentation, idem pour les ADG.

 

Le SAT-RATP dénonce l’obligation d’obtenir la qualification aiguilleur pour les futurs AE issus des ADG et pour les AE de station cette qualification obligatoire vient rajouter une étape supplémentaire non prévue.

 

En effet, cette obligation n’est prévue par aucun protocole.

D’ailleurs seul le SAT-RATP a dénoncé cette obligation, silence radio des autres syndicats.

 

Nous avons demandé que les lignes 01 et 14 soient elles aussi accessibles via les mutations et non plus par des fiches de poste.

 

L’échéance électorale du 22 novembre approche votez massivement pour les listes SAT-RATP ce qui nous permettra de faire entendre votre voix et de pouvoir continuer à défendre vos intérêts avec force et vigueur sans faux semblant.

 

 

 

SAT-RATP UN ALLIE A tes cotes.

Voir les commentaires

HALLOWEEN A SEM

1 Novembre 2021, 14:53pm

Publié par SAT-RATP

 

Des agents seuls avec des files d’attente interminables même pas le temps d’aller aux toilettes ou de boire une gorgée d’eau c’est la fin du mois, période de rechargement Navigo.

 

Pendant ce temps les lignes organisaient des opérations de distribution de bonbons, tout l’effectif disponible y passe les agents issus des équipes MDT indergarnissables pour certaines toute l’année, les AGS, les renforts de fin de mois, les agents d’encadrement.

 

Tout ça pour un coup de COM, BFM devait passer dans certaines stations ou gares, même serge le lapin était présent.

 

Faire de la COM nous ne sommes pas contre mais cela ne doit pas se faire à n’importe quel prix, ce qui intéresse le SAT-RATP c’est l’exercice de nos métiers dans de bonnes conditions.

 

Mettre des renforts en période de rechargement navigo en fin de mois n'est pas une option mais une obligation !

 

A quand une opération COM avec BFM et consorts à Stalingrad, Pte de la Villette,  St Lazare côté ligne 12 ? Là-bas c'est  HALLOWEEN toute l’année pour les agents qui y travaillent, les TOXicomanes vont et viennent dans les espaces.

 

SAT-RATP un allié incontournable à tes cotés. 

Voir les commentaires

Agent de SEM ne vous faites plus avoir une énieme fois !

29 Octobre 2021, 13:50pm

Publié par SAT-RATP

Rappel des résultats des élections CSE SEM/CML de 2018 :

 

CGT  952 voix 1 ère force syndicale à SEM-CML

 

UNSA =  887 voix 2 ème force syndicale à SEM-CML

 

FO =  582 voix 3 ème force syndicale à SEM-CML

 

Tu as cru à leurs belles promesses de campagne mais hélas tu t’es rendu compte qu'ils étaient majoritaires et  3 ans après c'est pire : 

 

Le voyageur mystère continue à faire des victimes parmi nous, plans de progrès, retard à l’avancement, sanctions abusives!!!   

Où sont les alarmes sociales ? Les préavis de grève ? Les déclarations tonitruantes ?

 

L’air est 10 fois plus pollué dans les stations et gares dans lesquels nous passons plus de 7h00 pendant 206 jours par an. Qu’ont-ils fait rien ! Ils préfèrent faire des alarmes sociales bidons pour des agrafeuses et des odeurs de souris ou des alarmes sociales pour obtenir ce qui est déjà prévue.

 

Avec toujours les mêmes syndicats majoritaires aux manettes tu constates que :

Pour augmenter ton pouvoir d’achat tu fais une croix sur ta vie privée pour travailler sur tes repos...

 

Tu fermes seul (e) ta station à cause de leur inaction. 

 

Tu travailles avec des, DEALERS, PICKPOCKETS et Toxicomanes présents sur les quais, dans la salle de distribution, les accès et on te demande d'aller les recenser et avec le sourire !!!  

 

Les équipes MDT sont surdimensionnées et toi tu galères seul en gare ou station avec une fil e d’une trentaine de personnes, surtout n’oublie pas ta 3602 et la formule de courtoisie !

 

Pour avoir ta journée de TC c’est tout un combat.

 

Tu es obligé de traverser toute l’Ile de France pour regagner ton PCS à 2 AE pour gérer 3 secteurs, avec le carburant qui ne cesse d’augmenter pour une superbe prime de 5 €... Merci les signataires de SYMPHONIE !!!

 

Donc, Si tu en as marre des signataires compulsifs de protocole au rabais ou alors de ceux qui ne signent jamais rien en critiquant tout sans jamais rien proposer ou proposer des choses dont eux même ne sont pas convaincus...

 

Si tu en as marre du clientélisme, d’entendre certains te demander d’adhérer à leur syndicat pour avoir un niveau, passer AE, être détaché en équipe MDT ou pour t’accompagner à un entretien disciplinaire...

 

Si tu en as marre de voter pour ces syndicalistes qui changent de syndicat et de discours en un temps record en fonction de la taille de la gamelle (ils n'ont pas envie de retourner travailler, vivre notre quotidien à cause de leurs choix syndicaux).

 

Vote pour le SAT-RATP, le syndicat qui traite les vrais sujets sans faux semblant.

 

 DU 22 au 26 NOVEMBRE

VOTEZ POUR LES LISTES SAT-RATP

 

SAT-RATP UN ALLIE A tes cotes.​​​​​​

 

Voir les commentaires

La RATP nous tue et nous ment depuis trop longtemps.Joignez vous à notre plainte et faisons éclater ensembles la vérité.

17 Octobre 2021, 15:01pm

La RATP nous tue et nous ment depuis trop longtemps.Joignez vous à notre plainte et faisons éclater ensembles la vérité.

Pollution de l’air.

 

Le SAT-RATP, conscient du danger encouru par des milliers d’agents depuis plusieurs années à interroger la direction RATP sur ce sujet.

Des agents de stations, des gares, du GPSR, de la maintenance, des conducteurs de métro et de RER, des encadrants exercent leurs activités dans des espaces pollués sans que la RATP ne mette quoique ce soit en œuvre pour les protéger.

 

Cette situation est inacceptable et nous ne pouvions rester sans réagir. C’est pour cette raison que le SAT-RATP à déposé plainte contre:

 

 

La RÉGIE AUTONOME DES TRANSPORTS PARISIENS (« RATP »), établissement public à caractère industriel ou commercial, immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 775 663 438, ayant son siège 54, quai de la Rapée - 75012 PARIS, prise en la personne de ses représentants légaux,

 

 

du chef de mise en danger délibérée d’autrui et de blessures involontaires délits prévus et réprimé par le Code pénal.

 

Nous invitons tous les agents qui le souhaitent à se joindre à notre plainte.

 

Pour cela, il vous suffit de nous adresser un mail au:  

satratp@free.fr

Nous nous ferons un devoir de vous accompagner.

 

Nous ne pouvions faire autrement devant une direction qui nous déclarait lors d’une audience:

 

- La RATP accorde une importance majeure à la qualité de l’air dans les espaces souterrains. Depuis plus de 20 ans, la RATP agit pour améliorer la qualité de l’air, via son plan d’actions réparti selon 5 axes :

 

• Informer le public sur le suivi de la qualité de l’air

La RATP réalise des mesures en continu dans trois lieux représentatifs des espaces souterrains de la RATP depuis 1997 : Franklin D. Roosevelt Ligne 1, Châtelet Ligne 4 et Auber RER A (actuellement interrompu pour travaux de rénovation rendant la mesure impossible). Ces données sont consultables en temps réel via un site dédié. Des mesures ponctuelles, réalisées en différents points du réseau complètent ce dispositif. Plusieurs paramètres sont étudiés : paramètres climatiques (température, humidité relative), dioxyde de carbone, oxydes d’azote, particules fines…

 

• Diminuer à la source les émissions de particules

La RATP s’applique à généraliser sur ses nouveaux trains le freinage électrique par récupération, lequel tend à diminuer les émissions de particules à la source. Cela est d’ores et déjà effectif sur les lignes 2, 5, 9, 1 et partiellement la ligne 14 du métro. A court terme, les lignes 4, 14 et 11 du métro en bénéficieront, suivi de l’ensemble des lignes du métro parisien.

De plus, la RATP a débuté en 2019 le renouvellement de 12 locotracteurs électriques bimode utilisés lors des travaux d’entretien du RER, menés de nuit, permettant de réduire considérablement les émissions de particules fines.

 

• Améliorer le renouvellement de l’air

Un vaste plan d’investissement a été engagé d’afin de créer, renforcer ou renouveler des ventilateurs parmi les 340 présents en tunnel. La RATP améliore ainsi la disponibilité des ventilateurs tout en cherchant à renforcer les capacités intrinsèques de renouvellement d’air permises par chaque ventilateur. Sur la période 2021/2024, ce sont 57 M€ qui sont dédiés à ce programme ventilation.

 

• Innover pour mieux traiter l’air dans les stations et gares

La RATP et la Région Île-de-France sont tournées vers l’innovation et l’expérimentation de nouvelles solutions. L’expérimentation avec Wabtec en est la preuve. Aussi, en juin 2019, la RATP, en partenariat avec la Région Île-de-France et SUEZ, a inauguré le dispositif

« IP’AIR » une solution innovante de traitement de l’air par ionisation positive, dans la station de métro Alexandre Dumas (Ligne 2). Les résultats de ces tests ont montré une réduction de 20 à 30% selon la taille des particules. Après cette expérimentation qui est terminée des études sont à mener aujourd’hui pour améliorer l’intégration (encombrement, bruit…)  de tels dispositifs en souterrain.

 

• Etude santé

Depuis près de 20 ans, le service de santé au travail engage des études épidémiologiques sur l’état de santé des agents actifs ou retraités. Ces études sont menées en lien avec des partenaires scientifiques extérieurs indépendants. Elles visent à mettre en évidence un éventuel impact de la qualité de l’air des espaces souterrains sur la santé des salariés. Aujourd’hui, les résultats sont rassurants. 

 

Lors de cette audience, vos représentants ont bien entendu répliqué:
 

La pollution de l’air à l’intérieur des stations de métro et de RER est préoccupante.

Depuis des années, la RATP affirme surveiller le sujet au moyen d’un dispositif baptisé SQUALES, mais une nouvelle étude de RESPIRE et du Syndicat Autonome Tout RATP, réalisée dans 10 stations parisiennes, montre que les données de la RATP sont trompeuses.

Les valeurs ne correspondent pas à la pollution réelle dans les stations, avec des écarts qui atteignent un facteur 10. Nous exigeons qu’un véritable système de surveillance de la qualité de l’air soit mis en place et que ses données soient accessibles publiquement en permanence, car l’enjeu de santé publique est majeur quand 4 millions d’usagers et des dizaines de milliers de salariés utilisent quotidiennement les enceintes du métro parisien.

 

 

Dans une étude précédente publiée en septembre 2019, RESPIRE avait montré que la pollution de l’air à l’intérieur du métro atteint des niveaux énormes, jusqu’à 10 fois plus élevés qu’en surface. Si l’on utilisait les référentiels de l’air extérieur, de nombreuses stations seraient en pic de pollution permanent.

 

De plus, la pollution dans les stations est essentiellement composée de particules ultrafines, qui pénètrent plus profondément à l'intérieur du corps humain. L’enjeu est majeur.

 

Or, la RATP tarde à réagir. Elle a mis en place, il y a plusieurs années, un système de mesure de la pollution baptisé SQUALES. En théorie, ce système mesure la pollution dans 3 stations parisiennes : Auber, Châtelet et Franklin-Roosevelt. Dans les faits, la station de mesure d’Auber ne communique plus ses résultats depuis juillet 2018 ; celle de Châtelet n’a pas communiqué de données en 2018. (Données consultées le 22 janvier)

 

Respire et le Syndicat Autonome Tout RATP (SAT-RATP) ont fait appel à J.B R, directeur de recherche au LPC2E-CNRS à Orléans, qui a développé un outil de haute précision, baptisé LOAC, notamment installé depuis des années sur le Ballon de Paris, pour mesurer la pollution dans ces trois stations, mais aussi dans plusieurs autres lors d’une campagne de mesures réalisée avec le SAT-RATP, entre le 24 septembre et le 2 décembre 2020. Il apparaît que :

 

- Les données à Châtelet sont fausses : le capteur est encrassé et donne des valeurs surévaluées et incohérentes.

- Les données à Franklin sont à peu près correctes et plutôt basses car la station est bien ventilée.

- La station Auber est exposée à une pollution très importante, très au-dessus des valeurs habituelles. C’est peut-être pour cette raison que la RATP ne communique plus les valeurs de la station de mesure qui semble pourtant en fonctionnement et en bon état.

- Les capteurs de la RATP ne révèlent pas les pics très élevés, les "sursauts", que nous constatons - jusque 500 μg/m3 (soit dix fois le seuil d’un pic de pollution en extérieur) sur des durées courtes mais qui représentent une exposition majeure pour les  agents et les usagers sur les quais.

- Les données dans les autres stations montrent une grande diversité de situations : les valeurs vont de 20 à 100 μg/m3 soit une échelle de 1 à 5, sans corrélation avec les données du réseau SQUALES. A l’intérieur d’une même station ayant des correspondances, les valeurs peuvent varier du simple au triple d’une ligne à une autre, comme nous le montrons dans le cas des stations Châtelet et place d’Italie. 

- Les stations de RER semblent particulièrement polluées, peut-être parce que le freinage des rames de RER, plus lourdes, génère plus de particules à l’entrée en station. 

- Le dispositif de purification de l’air installé dans la station Alexandre Dumas ne semble pas être très efficace : les niveaux moyens sur le quai en face du dispositif sont 5 fois supérieurs aux niveaux extérieurs, et des pics très élevés (sursauts) sont observés.

 

En conclusion, les capteurs actuels, mal entretenus et peu performants, ne donnent pas une image réaliste de la situation de la pollution dans les stations. Par ailleurs, la diversité des situations est telle que les 2 ou 3 capteurs de la RATP, même s’ils fonctionnaient correctement, ne pourraient en aucun cas donner une image fidèle de la situation sur l’ensemble du réseau. 

 

“Notre étude montre que la RATP ne fait pas les efforts nécessaires pour évaluer sérieusement la qualité de l’air à l’intérieur des enceintes, alors que les niveaux mesurés atteignent des seuils préoccupants. Mesurer la gravité du problème est la première étape pour pouvoir le résoudre.

 

De plus, la RATP refuse de nous communiquer la cohorte EDGAR (Analyse de la mortalité par métiers des salariés et ex salariés de la RATP sur la période 1980-1999).

Elle refuse également de nous communiquer la cohorte EDGAR réalisée de 2000 à 2012.

La RATP préfère parler de qualité de l’air alors que les représentants du SAT-RATP parlent de pollution de l’air, dès lors il est clair que le Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels prévu aux articles 4121-1, 4121-2 et 4121-3 du code du travail n’évoluera pas alors même que nous ne sommes plus dans les risques mais face à un danger dont les effets sur la santé sont connus.

 

Pour le SAT-RATP

 

 

retrouvez nous sur Facebook, YouTube…


https://www.facebook.com/SATRATP

https://youtube.com/user/satratp

 

 

En attendant, prenez soin de vous.

 

 

 

Voir les commentaires

Les Crakeurs nous font craquer.

29 Septembre 2021, 08:51am

Publié par SAT-RATP


Déclaration du SAT-RATP pour interpellation de la direction du département SEM sur l’insécurité dans nos espaces.

Séance du CSE du 27/09/2021.

 

Voilà près de trente ans à présent que nous travaillons au quotidien avec des toxicomanes, ils sont dans nos stations comme à la maison.


Ils nous suivent, nous insultent, nous menacent, nous, nous les comptons et signalons toute dérive afin que des équipes puissent intervenir rapidement et ainsi démontrer que nous sommes encore chez nous dans nos stations...


Beaucoup d’agents sont désabusés, la direction leur promet pourtant le fait de travailler en toute sécurité dans nos espaces et ainsi prétendre respecter le code du travail.
     
Nos collègues en ont eux aussi, ras le bol d’avoir pour binôme un crackeur désœuvré.
Tout ceci pèse au jour le jour sur la santé de nos collègues, mais qui s’en soucie?


Ces mêmes collègues qui arpentent les couloirs des stations afin de s’assurer que nos clients sont en sécurité sont eux en insécurité permanente.


Madame HAMMOU, Madame BOEDEC, Madame GUILLOUARD, Monsieur AGULHON, accepteriez-vous de travailler dans de telles conditions?


Accepteriez vous ce stress quotidien de vous retrouvez nez à nez avec un toxicomane en crise?


Ce stress s’accumule jour après jour, mais qui le mesure ?


Qui sait ce qu’engendre ce stress sur l’organisme sur plusieurs mois, voire plusieurs années ?


Cette semaine à la télé nous avons pu voir les politiques en action, la maire de paris, la présidente de région Valerie Pecresse, monsieur Lallemand, le ministre de l’intérieur revenaient sur ce fléau qu’est le crack.

Des cars ont été affrétés pour déplacer ces populations que plus personne ne veut voir même en peinture.


Pourtant l’analyse du stress sur l’organisme est bien documentée.

Mécanismes physiologiques du stress :

Trois phases: Alarme, Résistance, Épuisement.

Mécanismes physiologiques du stress : alarme, résistance, épuisement

  • L’alarme : l’organisme se prépare au combat ou à la fuite
    Dès sa confrontation à une situation évaluée comme stressante, l'organisme réagit immédiatement en libérant des catécholamines (hormones produites par la glande médullo-surrénale, dont l’adrénaline). Celles-ci augmentent la fréquence cardiaque, la tension artérielle, les niveaux de vigilance, la température corporelle… Ces modifications ont pour but de préparer l'organisme à réagir en amenant l’oxygène aux organes qui vont être sollicités.
  • Si la situation persiste, l’organisme entre en phase de résistance
    Peu de temps après la première phase, de nouvelles hormones, les glucocorticoïdes, sont sécrétées (par la glande corticosurrénale). Ces hormones augmentent le taux de sucre dans le sang pour apporter l'énergie nécessaire aux muscles, au cœur et au cerveau et y maintenir un niveau constant de glucose. L’organisme se prépare aux dépenses énergétiques que nécessite la réponse à la situation stressante. La sécrétion des glucocorticoïdes est autorégulée : des récepteurs du système nerveux central détectent les quantités libérées dans le sang et adaptent leur production.
  • Si la situation stressante se prolonge ou s'intensifie, l’organisme entre en phase d’épuisement
    Dans cette situation, les capacités de l’organisme sont débordées. L’autorégulation des glucocorticoïdes devient inefficiente. L'organisme est submergé d'hormones activatrices qui, si les tentatives de modification de la situation se révèlent inopérantes, peuvent devenir délétères pour la santé.                                                           
    Des études récentes aussi bien sur des animaux que sur des êtres humains montrent que les perturbations biologiques liées au stress chronique modifieraient durablement la façon de répondre aux nouvelles situations stressantes (par un processus épigénétique, c’est-à-dire qui modifie, non pas la séquence de l’ADN, mais l’expression des gènes).
    Effets du stress chronique sur la santé

    Hypertension, nervosité, fatigue, dépression… L’état de stress n’est pas une maladie en soi mais lorsqu’il est intense et qu'il dure, il peut avoir des effets graves sur la santé physique et mentale des travailleurs concernés.

    Symptômes dus à un état de stress chronique
     


     

    Ces divers symptômes apparaissent en quelques semaines :

    • symptômes physiques : douleurs (coliques, maux de tête, douleurs musculaires, articulaires, etc.), troubles du sommeil, de l'appétit et de la digestion, sensations d'essoufflement ou d'oppression, sueurs inhabituelles...
    • symptômes émotionnels : sensibilité et nervosité accrues, crises de larmes, angoisse, excitation, tristesse, sensation de mal-être...
    • symptômes intellectuels : perturbation de la concentration entraînant des erreurs et des oublis, difficultés à prendre des initiatives ou des recours à des produits calmants ou excitants (café, tabac, alcool, somnifères, anxiolytiques, stupéfiants,...), repli sur soi, difficultés à coopérer, diminution des activités sociales, agressivité...

     

     
    Pathologies associées au stress chronique

    Si la situation de stress se prolonge encore, les symptômes précédents s'installent ou s'aggravent, entraînant des altérations de la santé qui peuvent devenir irréversibles :

    • Syndrome métabolique : le « syndrome métabolique » est le premier stade pathologique observable de l’hypersécrétion prolongée de catécholamines et de glucocorticoïdes. Il associe hypertension artérielle, obésité abdominale, résistance à l’insuline et perturbations du métabolisme des lipides sanguins (cholestérol, triglycérides…).
    • Maladies cardiovasculaires : le syndrome métabolique constitue un facteur de risque pour le système cardiovasculaire. Les salariés exerçant une activité professionnelle sans grande marge de manœuvre ou avec une forte exigence de productivité sont plus fréquemment exposés à ces pathologies. Il en va de même pour les salariés exposés au « job strain » du modèle de Karasek qui associe forte exigence psychologique et faible marge de manœuvre.
    • Troubles musculosquelettiques (TMS) : les troubles musculosquelettiques des membres supérieurs et du dos sont de plus en plus souvent rapportés à une combinaison de risques : sollicitations biomécaniques liées à des mouvements répétitifs, aux efforts physiques et aux postures inconfortables mais aussi au manque de soutien social, à une forte exigence de productivité, à de faibles marges de manœuvre, etc.
    • Dépression et anxiété : la dépression est plus fréquente quand le travail associe une forte exigence psychologique à des faibles marges de manœuvre et à un manque de soutien social (absence d’aide de la part des collègues ou de la hiérarchie). Les troubles anxieux sont également plus fréquents en cas de situations stressantes prolongées. Il arrive parfois que des dépressions sévères évoluent vers des tendances suicidaires.
    • Autres conséquences sur la santé : les situations de travail stressantes peuvent augmenter le risque d’accident du travail ou de trajet et seraient impliquées dans l’apparition ou l’aggravation de troubles hormonaux, de troubles de la fertilité et de certaines pathologies de la grossesse (prématurité).

Source INRS


Dès lors après la lecture de cette déclaration la direction ne pourra plus dire qu’elle ne savait pas.


Les représentants du SAT-RATP vous demande madame la présidente de réagir et de tout mettre en œuvre pour protéger nos collègues qui sont pour certains en souffrance.

 

SAT-RATP un allié à tes côtés.

En novembre votez pour les listes SAT-RATP

 

Voir les commentaires

Le SAT-RATP s’oppose à la fermeture des stations par un seul agent pour des raisons de sécurité.

24 Septembre 2021, 14:54pm

Le SAT-RATP s’oppose à la fermeture des stations par un seul agent pour des raisons de sécurité.

Paris le 23/09/21

 

 

Le SAT-RATP a été alerté par des agents qui depuis plusieurs semaines fermaient systématiquement seuls certaines stations identifiées par la direction de la ligne 9.

La réglementation n’ayant pas changée sur ce sujet nous avons interpellé la direction de SEM par une alarme sociale   dont l’intitulé est :

« Respect des fermetures à 2 agents conformément à la réglementation en vigueur ».

Cette alarme sociale s’est soldée par un constat de désaccord.

La direction du département SEM ne voulant pas mettre en porte à faux un DUO ou se mettre elle même en porte à faux essaie de nous faire croire que cette expérimentation officieuse était cadrée alors même que l’encadrement de proximité n’était pas au courant qu’il s’agissait d’une expérimentation.(SIC)

Pire encore, la direction de SEM nous rappelle que des discussions sont en cours sur la modification des conditions d’utilisation des agents B1 ce qui l’autorisait d’après elle à anticiper et à expérimenter comme bon lui semble.

⚠️Oui des discussions (concertations pas de négo) sont en cours et elles ne sont pas terminées !

⚠️Oui le futur protocole Hôtes des lieux va revenir sur la table !

📛Le SAT-RATP a donc rappelé à la direction de SEM que nous étions contre les fermetures à agent unique, que nous le sommes encore aujourd’hui et que nous le serons demain.⛔️

      Pour le SAT-RATP c’est NON !

D’ailleurs nous avons saisi la Commission Sante Sécurité Conditions de travail ancien CHSCT pour qu’il s’empare de ce sujet de sécurité très important aux yeux des représentants du SAT-RATP. Voir courrier en PJ.⤵️.                                                   

Voir les commentaires

Consignes à colis à SEM un risque de multiplication des colis suspects à la RATP.

17 Septembre 2021, 09:43am

Publié par SAT-RATP

Dans sa recherche de rendre de nouveaux services et d’€€€ la RATP via le département SEM a décidé de faire installer des consignes à colis sur plus d’une quarantaine de stations de métro et gares du réseau.

 

Ces équipements arrivent avec leurs lots de problèmes et encore de nouvelles missions et des nouvelles procédures pour les agents de SEM.

 

Plusieurs cas de figures :

  • Colis abandonné au pied de la consigne à colis ou dans un casier ouvert durant les heures d'ouverture de la hotline d'urgence Pickup et de l'astreinte, 

 

  • Colis abandonné au pied de la consigne à colis ou dans un casier ouvert en dehors des heures d'ouverture de la hotline d'urgence Pickup et de l'astreinte,

 

  • Colis abandonné ouvert vide ou non vide, colis abandonné fermé, avec étiquette Chronopost, Colissimo lisible, sans étiquette lisible ou visible etc etc.

 

Il est demandé aux agents de ne pas manipuler le colis, mais quand même de savoir si le colis est vide ? comment le savoir sans le manipuler ? Comment voir l’étiquette sans manipuler le colis ?

 

En cas de découverte d’un colis abandonné fermé au pied ou l’intérieur d’un casier avec l’étiquette visible l’agent inventeur devra solliciter le CEI, qui lui contactera une Hotline, pour faire effectuer une levée de doute.

 

En fonction de la disponibilité de la hotline ou du résultat de la levée de doute ce colis pourra être considéré soit comme un Objet Trouvé à enregistrer ou comme un bagage abandonné et l’agent devra appliquer la procédure sur les bagages abandonnés.

 

Cette nouvelle mission et d’autres à venir (voir plus bas *) ne fait pas partie des discussions sur le futur protocole ou relevé de décision hôtes des lieux B1.

 

Il n’en est rien, la direction du département SEM passe en force pas besoin de négocier pour elle ! Juste informer, quand elle estime que c’est nécessaire !

 

Ce qui est  inacceptable pour le SAT-RATP voir nos alarmes sociales et constats de désaccord , Le SAT-RATP dit  STOP ça suffit.

La direction du département SEM doit se ressaisir et écouter les agents et les syndicalistes qui les représentent.

*

    • La Généralisation de la primo souscription et encaissement des impayés sur SIG portée par les AAM et ADG fin 2021 sans formation à IFR,
    • Généralisation des Briefings TEAMS,
    • Les lettres T sur les lignes 1 13 14 A,
    • Intégration dans la 3602 du signalement de l’affluence,
    • Généralisation des gilets réversibles, Etc etc 

 

 

 

SAT-RATP UN ALLIE A TES COTES.

Voir les commentaires

RDS Agression sur la ligne 393. « C » le SAT-RATP t’apporte tout son soutien.

16 Septembre 2021, 08:41am

RDS Agression sur la ligne 393. « C » le SAT-RATP t’apporte tout  son soutien.

Paris le 12/09/21

 

 

Une fois de plus, un collègue s’est fait agressé. Un individu (pour la RATP « un client ») n’a pas hésité à s’en prendre physiquement à notre collègue. Le motif évoqué par cet individu, cet agresseur, le refus de notre collègue de le laisser descendre entre deux arrêts.

Jusqu’à quand allons nous supporter de nous faire agresser gratuitement en effectuant nos services?

Notre collègue blessé à l’arcade sourcilière a été conduit à l’hôpital.                  

Une note d’information sécurité à destination des collègues du site Creteil St Maur a été rédigé.

Cette agression n’est pas la première malheureusement.

L’agression même si son risque est évalué dans le DUER (Document Unique d’Evalution des Risques) ne doit jamais être banalisé.

L’impact psychologique est souvent minimisé et nous constatons bien souvent que de nombreux collègues reprennent le travail trop rapidement.

Les représentants du SAT-RATP invitent les agents agressés à consulter un psy. La démarche est importante pour la reconstruction.

Il est vrai que cela n’est pas très apprécié de certains RH ou Directeurs qui préfèrent se contenter d’un petit ré accueil à la va vite pour faire reprendre rapidement les agents.

Nous invitons donc l’ensemble des agents à prendre le temps de se reconstruire.

 

Nous agents d’exploitation, travaillons dans la rue, nous sommes trop souvent confrontés à cette violence verbale et ou physique qui nous détruit à petit feu.

Beaucoup d’entre nous finissent inaptes et sont alors montrés du doigt comme des boulets. Trop de directeurs finissent par licencier un grand nombre d’inaptes.

 

Nous venons au travail en bonne santé, pourquoi et à cause de qui devons nous rentrer chez nous cassés par notre travail?

 

Le SAT-RATP appelle à une prise de conscience, aujourd’hui c’est lui et demain?

Ne restez pas seul.e, venez nous rejoindre!                                                                           

  

                    Le SAT-RATP, un allié à tes côtés.💪🏽💪🏻💪🏾💪

Voir les commentaires

Le SAT-RATP s’oppose : à la vaccination obligatoire pour certaines catégories de personnel (soignants aujourd’hui et demain ?), au Pass Sanitaire, au licenciement

25 Juillet 2021, 18:27pm

Le SAT-RATP s’oppose : à la vaccination obligatoire pour certaines catégories de personnel (soignants aujourd’hui et demain ?), au Pass Sanitaire, au licenciement

Paris le 25/07/2021

 

Vaccinez vous, vaccinez vous ou vous perdrez votre emploi.

Quel odieux chantage. En France en 2021, entendre cela nous paraît complètement décalé.

A l’heure où le virus circule sans problème, nos libertés s’amenuisent.

 

La vaccination serait la solution (sic)

 

Pour nous, depuis l’arrivée de la COVID 19,  les choses n’ont pas été simples.

Nous agents RATP, tout comme les personnels soignants avons depuis le début été exposé.

  • On nous a refusé les masques que nous demandions.
  • On nous a menacé de nous sanctionner si nous en portions un durant l’exercice de nos métiers...
  • Etc.......

 

Nous n’allons pas refaire l’histoire, mais juste conclure que pour notre gouvernement notre santé n’était pas la priorité.

 

Nous étions et nous sommes toujours face à des amateurs qui nous gouvernent aujourd’hui par la peur.

 

Le SAT-RATP appelle les agents à ne plus avoir peur. La peur nous fige, elle nous divise et elle ne sert que ceux qui nous gouvernent.

 

« Diviser pour mieux régner » est toujours d’actualité.

 

Le SAT-RATP n’est bien entendu pas opposé à la vaccination.

 

Cependant nous n’acceptons pas d’être pris pour des cons.

 

Aujourd’hui, on nous dit que les taux d’efficacité relative de la vaccination sont élevés.

Ce qui nous intéresse ce sont les taux d’efficacité absolue de la vaccination. Malheureusement ces derniers sont très très bas.

 

Dès lors, beaucoup de questions se posent.

 

À quoi bon mettre en place un Pass sanitaire obligatoire?

 

Pourquoi  obliger de façon sournoise les salariés à se faire vacciner?

 

Pourquoi nous menacer de licenciement?

 

 

Le SAT-RATP pense que d’autres choix sont possibles.

 

En attendant prenez soin de vous et ne les laissez pas vous manipuler par la peur.

 

Dès la rentrée nous devrons être très nombreux dans les rues pour défendre nos droits: retraites, CST, RCDE, CCAS, mise en concurrence Métro et RER.........

 

 

https://www.facebook.com/SATRATP

http://autonome.over-blog.com

http://www.sat-ratp.fr

Voir les commentaires

Formation aux gestes de premiers secours le SAT-RATP intervient.

14 Juillet 2021, 10:44am

Publié par SAT-RATP

Vos représentants SAT-RATP ont interpellé la direction du département SEM dans le cadre d’une alarme sociale concernant les formations aux gestes de premiers secours.


En effet il est inadmissible que les agents en formation initiale ne soient pas formés aux gestes de premiers secours alors que cela sera au cœur même de leurs futures fonctions.


On l’a encore vu récemment sur la ligne 9 à la station Richelieu Drouot où un voyageur a fait une tentative de suicide.


Heureusement que nos collègues ont eu les gestes justes en lui prodiguant les premiers soins avec un massage cardiaque.

BRAVO aux collègues ! 


Le SAT-RATP demande avec insistance auprès de la direction SEM qu’une formation en bonne et dû forme soit mise en place dès l’entrée en stage initiale, la formation doit être aussi dispensée à l’ensemble des agents de SEM.
Par la suite un rappel de recyclage devra être fait aux agents.


Les agents travaillent dans les stations et gares qui sont des E.R.P il est donc indispensable de les former aux premiers secours.


Depuis un certain temps, les formations ont tendance à disparaitre au profit de notes d’informations, Didaticiel , kapsul...
Or, au SAT-RATP nous ne transigerons jamais avec la sécurité !!!


La direction ne doit pas oublier qu’elle est responsable de la sécurité de ses employés mais également de ses  voyageurs. 
 

            SAT-RATP un allié à tes côtés 

Voir les commentaires

Le NEF envoie t’il ses AF sur ligne pour faire le ménage chez les Machinistes Receveurs et permettre la suppression de 1500 postes?

10 Juillet 2021, 10:59am

Le NEF envoie t’il ses AF sur ligne pour faire le ménage chez  les Machinistes Receveurs et permettre la suppression de 1500 postes?

Paris le 9 juillet 2021.

 

De nombreux témoignages de collègues nous informent de contrôle inopinés d’AF du NEF sur ligne.

 

Nous connaissons tous la Brigade de Surveillance du Personnel chargée à la demande des directeurs de Buisness Unit de nous évaluer au poste de conduite.

Visiblement, cela ne suffit plus et la direction a décidé d’envoyer sur ligne des formateurs afin d’évaluer en direct notre conduite.

Tout y passe, utilisation du gong, FAE, contrôle du permis, FIMO,  etc....

 

Une fois le contrôle effectué contrairement aux agents de la BSP, une note est attribuée à l’agent et un rapport est établi via une application qui grâce au numéro de coquille du BUS permet de connaître notre identité.

 

Les rapports et les notes peuvent être bons ou mauvais.

Cela signifie donc que des poursuites et des procédures disciplinaires peuvent être engagées dans la foulée.

 

Le message envoyé par le département est donc clair, tout est mis en place aujourd’hui pour faire du moins au niveau des effectifs et faire face à la concurrence.

 

Les révocations sont aussi une solution pour diminuer les coûts.

 

Cette façon de faire nous démontre le tournant pris par l’entreprise suite à la signature du nouveau contrat avec IDFM.

 

Nous ne sommes que dans la continuité de ce qui a commencé il y a bien longtemps maintenant par la chasse aux malades ( non respect de l’IG 505B, contrôle au domicile par enquêteur ou médecin à la demande de la direction et de la CCAS, Médecin Conseil qui prononce la reprise de l’agent sans l’ausculter en lui précisant que s’il ne reprenait pas il ne serait pas indemnisé....), l’augmentation des refus de prise en charge des Accidents du Travail, le licenciement des inaptes définitifs (pas prévu par le Statut), les rapports de la BSP donnant lieu à des procédures disciplinaires, ...

 

Les représentants du SAT-RATP estiment que tout ceci va généré encore plus de troubles psychosociaux.

 

 

⚠️ Les Machinistes Receveurs travaillent à ce jour dans des conditions qui se dégradent.

Ils sont soumis aux aléas de la circulation.

Ils sont jugés en permanence par des clients, des usagers de la route, qui n’hésitent pas écrire des messages derrière leur pseudonyme sur TWEETER parfois même accompagner de photos.

Ils sont aussi jugés par des agents de la BSP.

Ils sont évalués par leur REL.

Ils sont agressés verbalement et ou physiquement trop régulièrement.

 

Quel est donc le message que la direction veut faire passer avec ces nouveaux contrôles effectués par le NEF?

 

La réponse a été donnée lors d’un contrôle et elle est édifiante:

« Il y’a 1500 Machinistes Receveurs en trop à l’effectif sur RDS »

 

Cela signifie donc que le but fixé est la révocation des agents pour faute.

La RATP accélère donc le pas pour être compétitive et ainsi baisser ses coûts de production.

Moins de Machinistes = moins de charges, moins de masse salariale.

 

Ces derniers seront remplacés par des contrats précaires, des CDD......hors statut donc des personnels jetables avec des procédures simplifiées puisqu’un seul courrier suffira à notifier le licenciement...,.

 

Le SAT-RATP et ses représentants sont à vos côtés, n’hésitez pas nous solliciter.

Nous sommes là pour défendre vos intérêts que ce soit en interne (procédures disciplinaires) ou en externe (procédure au prud’hommes ou autres)

 

 

👀 Souscrivez une protection juridique si ce n’est pas déjà fait.

 

Ne restez pas seul, rejoignez-nous!!!!

 

 

                          

                              

 

 

Le SAT-RATP, un allié à tes côté

 

⬇️Téléchargez le tract ci dessous⬇️

Voir les commentaires

INDEMNITE DE DEPLACEMENT GEOGRAPHIQUE?

4 Juillet 2021, 10:10am

INDEMNITE DE DEPLACEMENT GEOGRAPHIQUE?

Bonjour,

 

Vous êtes nombreux à nous solliciter afin de savoir comment est calculée cette indemnité.

 

Nous vous répondons en toute transparence que celle ci est prévue à l’accord GPEC à la page 28, ses modalités de calcul quant à elles sont définies dans l’Instruction Générale 436 à la page 32.

 

INDEMNITE DE DEPLACEMENT GEOGRAPHIQUE

Rubrique de solde : INDEM DEPLAC GEOGRAPHIQUE

 

Indemnité allouée dans le cadre du protocole d'accord sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences et sur les conditions d'introduction des projets de changement, aux salariés dont la nouvelle affectation conduirait à un changement de leur lieu géographique de travail avec un allongement du temps de trajet domicile /travail.

 

Cette indemnité est payée en deux versements :

  • le premier à la fin du mois suivant celui au cours duquel l'agent a été muté,
  • le second intervenant normalement six mois après cette date.

 

Le montant de chaque versement est déterminé par la formule :

6 x n x a x u x p, dans laquelle :

-  6 = nombre de mois

-  n = nombre mensuel théorique de jours ouvrés correspondant au régime de repos dont relève l'agent dans son nouvel emploi (en général n =17),

  • a = 1,
  • u = allongement de la durée d'un trajet exprimé en minutes (un minimum de quinze minutes est attribué dès la 1ère minute d’allongement du trajet).
  • p = valeur du point (0,19......)

 

⚠️ Pour ceux qui utilisent leur véhicule car en service du matin ou service nuit , il vous faut l’indiquer car certains services RH font le calcul en utilisant l’application RATP  et donc avec les transports.

Quoiqu’il en soit n’hésitez pas à contester par écrit si vous vous estimez lésé.

N’hésitez pas non plus à solliciter  les représentants du SAT-RATP si nécessaire après que l’on vous ait répondu.

 

Le SAT-RATP, un allié à tes côtés

 

 

Voir les commentaires

Hôtes des Lieux « volet encadrement ».

2 Juillet 2021, 16:48pm

Hôtes des Lieux  « volet encadrement ».
         VERS UN METIER D’HÔTES DES LIEUX
                        EN STATION ET EN GARE
                      «  VOLET ENCADREMENT »

                            ⚠️ Avertissement ​ ⚠️


Certaines organisations syndicales essayent de faire croire que ce protocole est celui concernant les agents B1 de SEM.

Il n’en est rien car la négociation sur le volet opérateur est toujours en cours .......

 

Que vous soyez cadre ou maitrise ne laissez pas les autres décider de ce qui est bon pour vous.

 

Pour nous, représentants du SAT-RATP, ce protocole est une reconnaissance du travail quotidien que vous faites.

 

Le SAT-RATP a  donc décidé de signer ce protocole, mais comme nous n’avons rien à cacher, nous vous le mettons en pièce jointe.

 

Prenez donc le temps de le lire et faites vous votre propre opinion et laissez les affabulateurs écrire et vous dépeindre tout autre chose que ce qui est dans ce protocole.

 

Si ce protocole n’est pas signé par des organisations syndicales qui représentent 50% des suffrages exprimés au premier tour des dernières élections Maitirises/Cadres de SEM l’accord ne sera pas valide et le volet social ne sera pas versé.

 

Les organisations ont jusqu’au 15 juillet pour venir signer.

A suivre

 

Téléchargez le projet de protocole en cliquant ci dessous ⬇️ 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>