Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Autonome Tout RATP

RATP SCC Lorsqu’un projet de transformation rime avec Ô pression.

22 Novembre 2020, 12:04pm

RATP SCC Lorsqu’un projet de transformation rime avec  Ô pression.

Nous sommes le 21 novembre 2020.

🗓 L’Unité SCC n’a plus que quelques mois à vivre et pourtant....

🤢 Les agents sont désabusés, leur moral est en berne, l’avenir est incertain.

Le temps est venu de faire ses aspirations, 10 minimum, cinq optionnelles pour ceux qui le souhaitent.

😡 Des agents ont été oubliés et n’ont pu faire leur choix qu’après avoir pris contact avec l’équipe projet. « Des ressuscités »

😤 D’autres reçoivent ce jour des mails leur indiquant qu’ils ont fait des aspirations non conformes et seront contactés lundi 23/11/20.

Le stress augmente, l’outil est il fiable?

👀 Pourquoi le chef de projet refuse aux organisations qui comme le SAT-RATP ont exigé que les résultats d’affectation soient affichés partout?

🤔 Que nous cache t’on? Pourquoi ce manque de transparence?

 

Pendant ce temps là sur les sites la vie continue.

🦠 Les équipes sont sur le terrain avec le virus.

Les fraudeurs ne sont plus au rendez vous, l’activité baisse mais les responsables de site ne veulent rien entendre.

📉 La prod, la prod où est elle?

💶 Où sont les quittances?  Je veux des quittances.

🏆 Même les équipes tout civil ont du mal à maintenir une activité .....

🍋Nous sommes tels des citrons que l’on presse jusqu’à la dernière goutte. 🍋

A l’heure qu’il est plus personne n’a de jus, nous sommes à sec, fatigués et usés, nous attendons d’être transformés.

 

Téléchargez le tract ci dessous⬇️⬇️⬇️

 

Voir les commentaires

La RATP vise la place de premier recruteur d’IDF de Contrats à Durée Déterminée...

7 Novembre 2020, 12:25pm

La RATP vise la place de premier recruteur d’IDF de Contrats à Durée Déterminée...

La politique sociale de notre entreprise, l’honorable RATP n’est plus ce qu’elle était.

Aujourd’hui notre entreprise ne fait plus rêver, elle peine à recruter.

Il convient tout de même de préciser que la dictature sanitaire mise en place par notre gouvernement n’arrange rien.

Ceci étant dit, le chômage explose et les demandeurs d’emplois ne manquent pas en île de France.

Ceux qui veulent intégrer la RATP doivent à ce jour accepter de signer un Contrat à Durée Déterminée.

Le SAT-RATP trouve cela scandaleux de la part d’une entreprise qui prétend être le premier recruteur d’île de France.

A l’heure qu’il est la RATP révoque par centaines, licencie des inaptes par centaines pour des motifs non prévus au Statut du Personnel....

Les demandes de rupture conventionnelle explosent.

La pression augmente, il faut viser l’excellence et être ultra compétitif.

Des cadres sup fuient vers la concurrence.

La PDG attend impatiemment la mise en place du Cadre Social Territorialisé pour faire le grand ménage sur le département  Réseau De Surface.  
 

Le SAT-RATP adresse un message d’alerte, la situation tend à devenir explosive.

Recruter un médecin du travail en CDD n’est pas un bon message.

Recruter des Conducteurs de BUS et non des machinistes en CDD ce n’est pas non plus un bon message.  
 
Madame GUILLOUARD, Monsieur AGULHON arrêtez le massacre.

 

Téléchargez le tract ci-dessous⬇️ 

Voir les commentaires

Accompagnement de la transformation du SCC

4 Novembre 2020, 16:06pm

Accompagnement de la transformation du SCC

SCC rien ne va plus faites vos vœux....,

 

De nombreux collègues nous interpellent ce jour sur les conditions de transfert des agents du SCC.

Le SAT-RATP vous invite à prendre connaissance du protocole signé le 06/01/20.

Comme nous vous l’avons annoncé il y’a peu le SAT-RATP avec d’autres syndicats (CGT, FO, SUD) a signé une demande de séance afin de voter une expertise.

La direction bien embêtée par cette demande traîne à nous fixer une date, espérant ainsi gagner du temps et voir dès lundi 9/11 les agents se ruer sur l’application afin de faire leurs choix.

Cela lui permettrait dès lors d’attaquer en justice l’expertise en arguant le fait que les agents vont très bien et qu’il n’y a pas au sein de l’effectif SCC  de risques psychosociaux.....

Cependant il se pourrait que les agents ne s’empressent pas de formuler leurs ASPIRATIONS.

Que se passerait il?

La pression monte, les agents entendent tout et son contraire durant les rendez vous TEAMS.

Ceux qui sont censés les rassurer inventent des choses, critiquent une expertise qui n’a pas encore été votée. ÉTRANGE!!!! Non?

L’équipe  projet est pressée d’en finir et n’hésite pas à mettre la pression sur les élus qui demandent à ce que soit affiché le résultat des aspirations des agents. (Cf courrier réponse en pièce jointe)

C’est aussi le responsable de l’équipe projet qui refuse d’adresser  aux élus l’étude menée par le Cabinet STIMULUS sur la mise en œuvre du projet  alors que ce même responsable n’a pas hésité à nous déclarer que ce cabinet avait confirmé que tout avait été fait dans les règles de l’art, dans le respect du code du travail.(cf 2ème courrier envoyé pièce jointe)

Étrange non? Pour quelqu’un qui n’a rien à cacher c’est surprenant tout de même!!!

Ils pourront dormir tranquille et rêver quand d’autres vivront dans un cauchemar.

Les mères et pères de famille que nous sommes seront noyés dans des unités d’accueil qui n’ont pas à ce jour montrer leur motivation à nous accueillir.
 
Le SAT-RATP vous livre toutes les pièces afin que vous puissiez vous faire votre propre opinion.

Prenez soin de vous!

Le SAT-RATP vous invite pour ceux qui ne l’ont pas encore fait à prendre connaissance du protocole en pièce jointe ci dessous et des courriers réponses que nous avons évoqué.⬇️

 

Voir les commentaires

Le SAT-RATP obtient le départ de GUIBERT P. DUO de Rives Nord à la RATP

1 Novembre 2020, 20:07pm

 

Voir les commentaires

STOP au démantèlement de l’EPIC RATP !

26 Octobre 2020, 12:24pm

Publié par SAT-RATP

 

 

Voir les commentaires

Le SAT-RATP toujours au côté des personnes vulnérables.

22 Octobre 2020, 14:18pm

Publié par SAT-RATP


 


Suite à l’interpellation du SAT-RATP de la direction pour qu’elle applique le décret du 15 octobre du conseil d’état qui suspend le décret du 29 Août 2020 de ce fait réactualise le décret du 5 mai 2020.

 

(Voir notre article du 16 octobre 2020)

 

La direction nous confirme que : 

 

Les salariés concernés par l’une des pathologies décrites dans le décret du 5 mai 2020, mais qui avaient été exclus du bénéfice du certificat d’isolement au 1er septembre 2020 du fait de la restriction des critères, peuvent désormais de nouveau demander à bénéficier du dispositif.

 

Pour cela ils doivent obtenir un nouveau certificat auprès de leur médecin traitant.

 

Vous êtes donc considéré comme vulnérable si vous vous trouvez dans l'une des situations suivantes :

 

  • Être âgé de 65 ans et plus ;
  • Avoir des antécédents (ATCD) cardiovasculaires : hypertension artérielle compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), ATCD d'accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV ;
  • Avoir un diabète non équilibré ou présentant des complications ;
  • Présenter une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d'une infection virale : broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d'apnées du sommeil, mucoviscidose notamment ;
  • Présenter une insuffisance rénale chronique dialysée ;
  • Être atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
  • Présenter une obésité (indice de masse corporelle (IMC) > 30 kgm2) ;
  • Être atteint de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;
  • Présenter un syndrome drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie ;
  • Être au troisième trimestre de la grossesse.
  • Être atteint d'une immunodépression congénitale ou acquise :
    • médicamenteuse : chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive ;
    • infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3 ;
    • consécutive à une greffe d'organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
    • liée à une hémopathie maligne en cours de traitement.

 

Une communication de la direction ne devrait pas tarder à sortir.


 

SAT-RATP un allié incontournable pour chaque salarié 

 

 

Voir les commentaires

Expertise pour risques graves liés aux impacts du projet de transformation du SCC sur la santé, la sécurité et les conditions de travail.

19 Octobre 2020, 14:54pm

Expertise pour risques graves liés aux impacts du projet de transformation du SCC sur la santé, la sécurité et les conditions de travail.

Voilà, nous y sommes, les élus du CSE SEM CML ont déposé une demande de séance extraordinaire.

Cette séance a été demandé par de nombreux élus afin que soit voté une expertise sur les risques graves liés au projet de transformation du SCC sur la santé, la sécurité et les conditions de travail des agents.

Tous les élus devront prendre leur responsabilité face à la direction de CML ce jour là en leur âme et conscience.

La situation de nombreux collègues devient délicate. L’avenir de beaucoup d’entres nous n’a jamais été aussi incertain.

Les élus du SAT-RATP, vous pouvez en être sûrs, voteront cette expertise.

N’hésitez pas à nous solliciter.

En attendant, prenez soin de vous.

Ci dessous le courrier de demande de séance signé par les élus.👀⬇️

 

Expertise pour risques graves liés aux impacts du projet de transformation du SCC sur la santé, la sécurité et les conditions de travail.
Expertise pour risques graves liés aux impacts du projet de transformation du SCC sur la santé, la sécurité et les conditions de travail.

Voir les commentaires

Personnes vulnérables, le SAT-RATP demande à la RATP de se mettre en conformité avec la décision du Conseil d'Etat du 15 octobre 2020.

16 Octobre 2020, 09:57am

Publié par SAT-RATP

Déclaration du SAT-RATP du 16 Octobre 2020

 

Décision du conseil d’état du 15 octobre 2020

Le juge des référés du Conseil d’État suspend les dispositions du décret du 29 août 2020 qui ont restreint les critères de vulnérabilité au covid-19 permettant aux salariés de bénéficier du chômage partiel...

 

La suite en format PDF

⬇️

Voir les commentaires

RATP GDI voie « les chefs donnent de la voix »

14 Octobre 2020, 18:06pm

RATP GDI voie « les chefs donnent de la voix »

La guerre est déclarée à GDI Voie.

L’histoire n’est pas banale, il faut dire qu’à la RATP les règles de sécurité sont strictes et sans interprétation quand elles existent.

Le conflit qui vient d’éclater a Villette est sans précédent. L’origine du conflit concerne la couverture des chantiers de nuit de nos collègues de la VOIE sur le matériel pneu.

Les agents soucieux de leur sécurité attendent que leurs chefs, ceux de Villette et ceux de VAL parlent d’une seule voix.

A suivre.....

⬇️Tract à télécharger ci dessous.

 

 

RATP GDI voie « les chefs donnent de la voix »

Voir les commentaires

Agressions d’agents RATP, Le SAT-RATP alerte la Direction La réponse est un aveu d’échec.

2 Octobre 2020, 18:11pm

Publié par SAT-RATP

 

Devant le nombre exponentiel d’agressions d’agents RATP, le SAT-RATP interpelle la direction.

Retrouvez le courrier envoyé et la réponse de la direction plus bas en version PDF.
 

⤵️⤵️⤵️

Voir les commentaires

Le SAT-RATP s’oppose au retour de la vente de TT à bord des BUS

29 Septembre 2020, 19:20pm

Le SAT-RATP s’oppose au retour de la vente de TT à bord des BUS

Le SAT-RATP a été reçu en audience par les représentants de la direction du département RDS afin que nous soient précisées les modalités de remise en place de la vente de titre de transport à bord des bus par les Machinistes Receveurs.


Les représentants du SAT-RATP ont clairement manifestés leur opposition.


Alors que le COVID touche de nombreux salariés au sein de notre entreprise comment la RATP peut elle sérieusement envisager de faire courir le moindre risque à ses agents?
 

Le SAT-RATP s’oppose au retour de la vente de TT à bord des BUS

Voir les commentaires

Le SAT-RATP alerte le département CML sur la situation critique des agents du SCC et du RCD.

25 Septembre 2020, 19:20pm

Le SAT-RATP alerte le département CML sur la situation critique des agents du SCC et du RCD.

Bonjour à toutes et à tous,

La période que nous traversons est très compliquée que ce soit pour nous en tant qu’agent ou pour l’entreprise.
La COVID s’est invitée parmi nous il y a plusieurs mois et compte bien y rester, le nombre de cas hospitalisé ne cesse d’augmenter de jour en jour à tel  point que le ministre de la santé impose une fois de plus des mesures de fermeture d’établissement afin qu’aucun rassemblement ne puisse avoir lieu et ainsi éviter le spectre du  reconfinement . Bien ou pas cette mesure n’est pas passée inaperçue. Cette dernière génère une incompréhension grandissante au sein de la communauté RATP car nous ne sommes pas épargnés. Les chiffres qui nous sont cachés par notre entreprise établissent à plus de 500 le nombre d’agents touchés aujourd’hui recensés jour après jour depuis le premier septembre. 

Aucun secteur de l’entreprise ne semble oublié, nous sommes tous concernés, cependant les représentants du SAT-RATP ne comprennent pas pourquoi on impose à nos collègues qui pourraient être placés en télétravail de pointer le bout de leur nez au bureau.

 

Nous vous demandons de revoir votre position rapidement, les agents concernés ont su démontrer leur professionnalisme lorsque le pic de cette pandémie a été atteint alors même que rien n’avait préparé, ils ont su dans l’urgence remplir leur mission quotidienne dans des conditions plus que difficiles en improvisant à leur domicile et à leur frais et alors même que certains devaient jongler entre le travail et l’éducation des enfants qui eux aussi se retrouvaient obligés de rester à la maison…
 

Beaucoup d’agent du RCD pour ne parler que de notre périmètre estiment nécessaire de remettre le télétravail en place très rapidement sur des périodes plus conséquentes que celles qui leur sont proposées à ce jour. L’argument qui nous est opposé qui tente de nous faire croire que certains agents souhaitent garder un lien social fort en se rendant au bureau ne nous convainc pas du tout. D’ailleurs même les directions ont su durant la période écoulée imposer sans remord à ces collègues de télétravailler.
 

Le SAT-RATP vous demande l’ouverture de nouvelles négociations sur le télétravail afin de clarifier certains points et aussi de  permettre à chacun d’en comprendre les enjeux.

Du côté des agents du SCC rien ne va plus, le projet de transfert est devenu réalité, les avis réservés ont été prononcés en séance du CSE central, le sms adressé en ce sens et en direct à fait le tour. Cette nouvelle, ce sms s’est révélé être un coup de massue de plus sur la tête de nombreux collègues pour lesquels une période sombre vient de s’ouvrir.
Ils n’oublieront jamais cet accord signé pendant les grèves contre la réforme des retraites. Ils sont plongés à ce jour dans la plus grande incertitude. Où est donc passé pour eux l’équilibre vie privé vie professionnelle qui était inscrit dans le préambule de l’accord en 2009?
Disparu, introuvable, nous avons été sacrifiés.
Comment venir travailler et exercer une activité de contrôleur qui requiert toute leur attention?
Comment se concentrer à la tâche alors que de nombreuses questions sans réponses défilent en permanence dans la tête?
Comment rester professionnel alors que l’on a le sentiment que l’on fait ne sert plus à rien.
Comment être attentif lors d’une opération de contrôle alors que le sujet qui nous hante est notre avenir?
Les débats ont lieu actuellement dans chaque attachement, le climat est tendu, l’ambiance n’est pas au beau fixe.

Les encadrants ne sont pas en reste car eux aussi sont touchés, ils sont accablés de questions auxquelles ils ne peuvent pas apporter de réponses.
La souffrance s’est installée, elle est palpable, certains préfèrent quitter l’entreprise et quémandent une rupture conventionnelle.
D’autres moins bien préparés, inaptes actuellement reçoivent des courriers leur annonçant que pour eux le choix sera vite fait car la direction envisage de les licencier.
Cette situation est inacceptable, chacun devra assumer ses responsabilités.
Ceux qui n’auront d’autres choix que d’aller à RDS ne savent même pas ce qui va se passer après 2021 et sont tourmentés. Qui d’entres nous supporterez cela?
Faire de choix qui seront valables que pour un an. Cela revient à dire que le transfert se transforme en transit.
Oui les mots sont importants et il est vrai que 66% des agents de l’unité SCC vont choisir dans les pires conditions leur lieu de transit pour quelques mois…

Nous vous avions alerté sur les risques psychosociaux, aujourd’hui nous vous alertons sur les troubles psychosociaux et nous saurons vous faire porter les responsabilités qui vous incombent.

Ce jour les représentants du SAT-RATP demandent aux élus de la CSSCT de prendre les responsabilités que nous leur avons confié afin que tout soit mis en œuvre tout ce qui est en leur pouvoir afin de mettre un terme à cette souffrance.
Les élus du SAT-RATP mettront de leur côté toute leur énergie à leur disposition pour les aider et les accompagner dans toutes leurs démarches.

Prenez soin de vous.nos collègues qui pourraient être placés en télétravail de pointer le bout de leur nez au bureau.
Nous vous demandons de  lorsque le pic de cette pandémie a été atteint alors même que rien n’avait préparé, ils ont su dans l’urgence remplir leur mission quotidienne dans des conditions plus que difficiles en improvisant à leur domicile et à leur frais et alors même que certains devaient jongler entre le travail et l’éducation des enfants qui eux aussi se retrouvaient obligés de rester à la maison…
Beaucoup d’agent du RCD pour ne parler que de notre périmètre estiment nécessaire de remettre le télétravail en place très rapidement sur des périodes plus conséquentes que celles qui leur sont proposées à ce jour. L’argument qui nous 
La période que nous traversons est très compliquée que ce soit pour nous en tant qu’agent ou pour l’entreprise.
La COVID s’est invitée parmi nous il y a plusieurs mois et compte bien y rester, le nombre de cas hospitalisé ne cesse d’augmenter de jour en jour à tel  point que le ministre de la santé impose une fois de plus des mesures de fermeture d’établissement afin qu’aucun rassemblement ne puisse avoir lieu et ainsi éviter le spectre du  reconfinement . Bien ou pas cette mesure n’est pas passée inaperçue. Cette dernière génère une incompréhension grandissante au sein de la communauté RATP car nous ne sommes pas épargnés. Les chiffres qui nous sont cachés par notre entreprise établissent à plus de 500 le nombre d’agents touchés aujourd’hui recensés jour après jour depuis le premier septembre. 
Aucun secteur de l’entreprise ne semble oublié, nous sommes tous concernés, cependant les représentants du SAT-RATP ne comprennent pas pourquoi on impose à nos collègues qui pourraient être placés en télétravail de pointer le bout de leur nez au bureau.
Nous vous demandons de revoir votre position rapidement, les agents concernés ont su démontrer leur professionnalisme lorsque le pic de cette pandémie a été atteint alors même que rien n’avait préparé, ils ont su dans l’urgence remplir leur mission quotidienne dans des conditions plus que difficiles en improvisant à leur domicile et à leur frais et alors même que certains devaient jongler entre le travail et l’éducation des enfants qui eux aussi se retrouvaient obligés de rester à la maison…
Beaucoup d’agent du RCD pour ne parler que de notre périmètre estiment nécessaire de remettre le télétravail en place très rapidement sur des périodes plus conséquentes que celles qui leur sont proposées à ce jour. L’argument qui nous est opposé qui tente de nous faire croire que certains agents souhaitent garder un lien social fort en se rendant au bureau ne nous convainc pas du tout. D’ailleurs même les directions ont su durant la période écoulée imposer sans remord à ces collègues de télétravailler.
Le SAT-RATP vous demande l’ouverture de nouvelles négociations sur le télétravail afin de clarifier certains points et aussi de  permettre à chacun d’en comprendre les enjeux.

Du côté des agents du SCC rien ne va plus, le projet de transfert est devenu réalité, les avis réservés ont été prononcés en séance du CSE central, le sms adressé en ce sens et en direct à fait le tour. Cette nouvelle, ce sms s’est révélé être un coup de massue de plus sur la tête de nombreux collègues pour lesquels une période sombre vient de s’ouvrir.
Ils n’oublieront jamais cet accord signé pendant les grèves contre la réforme des retraites. Ils sont plongés à ce jour dans la plus grande incertitude. Où est donc passé pour eux l’équilibre vie privé vie professionnelle qui était inscrit dans le préambule de l’accord en 2009?
Disparu, introuvable, nous avons été sacrifiés.
Comment venir travailler et exercer une activité de contrôleur qui requiert toute leur attention?
Comment se concentrer à la tâche alors que de nombreuses questions sans réponses défilent en permanence dans 
Comment être attentif lors d’une opération de contrôle alors que le sujet qui nous hante est notre avenir?
Les débats ont lieu actuellement dans chaque attachement, le climat est tendu, l’ambiance n’est pas au beau fixe.
Les encadrants ne sont pas en reste car eux aussi sont touchés, ils sont accablés de questions auxquelles ils ne peuvent pas apporter de réponses.
La souffrance s’est installée, elle est palpable, certains préfèrent quitter l’entreprise et quémandent une rupture conventionnelle.
D’autres moins bien préparés, inaptes actuellement reçoivent des courriers leur annonçant que pour eux le choix sera vite fait car la direction envisage de les licencier.
Cette situation est inacceptable, chacun devra assumer ses responsabilités.
Ceux qui n’auront d’autres choix que d’aller à RDS ne savent même pas ce qui va se passer après 2021 et sont tourmentés. Qui d’entres nous supporterez cela?
Faire de choix qui seront valables que pour un an. Cela revient à dire que le transfert se transforme en transit.
Oui les mots sont importants et il est vrai que 66% des agents de l’unité SCC vont choisir dans les pires conditions leur lieu de transit pour quelques mois…

Nous vous avions alerté sur les risques psychosociaux, aujourd’hui nous vous alertons sur les troubles psychosociaux et nous saurons vous faire porter les responsabilités qui vous incombent.

Ce jour les représentants du SAT-RATP demandent aux élus de la CSSCT de prendre les responsabilités que nous leur avons confié afin que tout soit mis en œuvre tout ce qui est en leur pouvoir afin de mettre un terme à cette souffrance.
Les élus du SAT-RATP mettront de leur côté toute leur énergie à leur disposition pour les aider et les accompagner dans toutes leurs démarches.

Prenez soin de vous.

Voir les commentaires

Nouveau protocole B1 début des discussions

19 Septembre 2020, 16:26pm

Publié par SAT-RATP

 

Reçu en audience le 18 septembre 2020 par la direction du département SEM, le SAT-RATP vous informe, 

 

46 nominations Manager Station parmi les Assistants d’Exploitation, 

- une augmentation de la Prime Qualification Pénibilité de l’ensemble des agents de la catégorie B1 et bien d’autres primes,

Des nominations AE.

Voilà une partie de nos revendications en terme de volet social, cela nous semble être un minimum au vu des changements à venir. 


Les grandes lignes de ce projet de protocole : 


Visibilité des agents 

La direction ambitionne une alternance d'activité fixe et mobile seul et/ou en équipe, l’agent en station/gare pourrait dans le même service être au comptoir puis sur une plage horaire dans la journée effectuer de la Gestion Des Lieux, de la présence aux appareils de vente et de contrôle.

Nous avons insisté sur le fait qu’il était hors de question d’exposer un agent seul devant les appareils de contrôle afin qu’il demande à un fraudeur de valider un titre de transport, ce rappel doit se faire uniquement en équipe.


 

Assistant Formation 

Une fonction renforcée, les AF en plus du type 2 pourraient ponctuellement animer des modules de formation à IFR.

Généralisation des fiches de poste pour changer de ligne pour les ADG, AAM 

 

Actuellement les 1500 AE des 16 lignes qui souhaitent changer de ligne doivent répondre à des fiches de poste c'est aussi le cas pour les AAM qui souhaitent aller sur la ligne 1, 14 ligne A et B.

La direction ambitionne de généraliser le système de fiche de poste pour changer d'unité.

Sur ce sujet le SAT- RATP a fait savoir qu’il faudra inclure une dose d’ancienneté de qualification et surtout une transparence totale.

En cas de candidatures non retenues par la ligne qui recrute ces refus devront être motivés de façon circonstanciée par écrit aux candidats ce qui n'est actuellement pas le cas.

Remise de la feuille de service à certains AE.

Pourquoi ne pas missionner certains AE pour monter des réserves, feuille de service c’est un non catégorique de la direction ! 

Évolution des conditions d'utilisation des agents B1.


Refonte des conditions d’utilisation ? modification de la STC 15 ? Création d’une nouvelle circulaire ? Modification SEM-2012-16? 

Tout est sur la table, la direction du département déclare être à l’écoute des organisations syndicale, cela se fera en fonction des positions des uns et autres.


Le document présenté en audience en l'état s’agit de pistes de réflexion de la direction, à la prochaine bilatérale les choses se préciseront, on rentrera dans le vif du sujet et dans le détail.


Les représentants SAT-RATP en discuteront avec vous lors de nos passages en ligne et en HIS.

 

 

SAT-RATP UN ALLIE INCONTOURNABLE POUR CHAQUE SALARIE

 

Voir les commentaires

A la RATP les discriminations et le harcèlement sont institutionnalisés

12 Septembre 2020, 10:12am

A la RATP les discriminations et le harcèlement sont institutionnalisés

Alex militant CGT, élu secrétaire du CSE 4 , est lui en attente depuis que le Conseil de Discipline a voté sa révocation.

Le CSE doit se réunir le 14/09 pour émettre un avis sur cette demande de révocation.

Le SAT-RATP a démontré son attachement aux valeurs démocratiques  et a toujours soutenu lorsqu’il en avait connaissance les militants accusés à tort.

Ainsi chaque fois que l’honorable RATP met tout en œuvre pour criminaliser l’action syndicale  le SAT-RATP se range aux côtés des représentants injustement accusés.

 

Dès lors les représentants du SAT-RATP élus au CSE 4 voteront sans surprise contre cette révocation...

 

Pendant ce temps là:

 

L’ex Directeur d’Unité Opérationnelle P. LEVANG ..,

 

 

 

 

⬇️   Lire le tract en cliquant ci dessous

  
 

 

 


 

 

A la RATP les discriminations et le harcèlement sont institutionnalisés

Voir les commentaires

Insécurité; Le SAT-RATP dénonce les mauvais résultats de la RATP.

6 Septembre 2020, 14:55pm

Insécurité; Le SAT-RATP dénonce les mauvais résultats de la RATP.
Insécurité; Le SAT-RATP dénonce les mauvais résultats de la RATP.
Insécurité; Le SAT-RATP dénonce les mauvais résultats de la RATP.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>